Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Lyon Smart Community

© CECILE ROUIN

Hikari, Sunmoov', l'écorénovation de la Cité Perrache : ces projets sont nés dans le cadre de Lyon smart community. Une démarche menée à La Confluence et en partenariat avec le Japon, pour développer des technologies numériques innovantes dans le domaine de la maîtrise de l'énergie. 

Un partenariat pour la ville intelligente

Lyon smart community est un projet de coopération franco-japonaise entre la Métropole de Lyon et NEDO (équivalent japonais de l'Ademe) mené dans le quartier de La Confluence entre 2012 et 2017.

La Métropole de Lyon et NEDO se sont entourés d’une trentaine de partenaires experts dont sept principaux :

  • SPL Lyon Confluence et le groupe Toshiba pour la coordination générale du projet et la mise en place des technologies nécessaires à la réalisation du projet,
  • L’association Hespul pour le pilotage technique lié à l’énergie,
  • Bouygues Immobilier pour la réalisation d'Hikari, 
  • Transdev pour le pilotage de Sunmoov’, 
  • GrandLyon Habitat pour la coordination de Consotab. 

Des réalisations innovantes et emblématiques

Ce projet s'est concrétisé par plusieurs réalisations et outils innovants, dans le but d'améliorer le bien-être des habitants et le dynamisme économique du quartier. Ces expérimentations se sont appuyées sur les nouvelles technologies numériques, avec la volonté d'être exemplaires en termes d'efficience énergétique et d'environnement.

Lyon smart community s'est inscrit dans une double démarche :

Bilan des projets Lyon smart community

4 projets ont été expérimentés dans le cadre de Lyon smart community. Ils correspondent chacun à un champ d'investigation : 

  • Hikari : des bâtiments à énergie positive,
  • Sunmoov' : la mobilité innovante,
  • Consotab' et écorénovation : la maîtrise de l'énergie,
  • un community management system : la gestion des données. 

Hikari, des bâtiments à énergie positive

Hikari est un ensemble de 3 immeubles de logements, bureaux et commerces situés sur la place nautique de La Confluence. Leur particularité est d'être extrêmement performant d'un point de vue énergétique.

Pour cela, les bâtiments sont équipés de panneaux photovoltaïques, l'ensemble possède une centrale à chaleur fonctionnant à l'huile végétale et un système de production de froid grâce à l'absorption de l'eau de la Saône. L'architecture et les matériaux employés permettent aussi de réguler la température dans les bâtiments

Concrètement, les immeubles d'Hikari consomment de 50% à 60% d'énergie de moins qu'un bâtiment classique. 67% des besoins électriques, 87% des besoins en chauffage et 80% des besoins en climatisation sont autoproduits.

L'éco-rénovation de la Cité-Perrache

© Jérémy Matthieu

L'efficacité énergétique d’un quartier passe aussi par l'amélioration des performances énergétiques des bâtiments existants : l'éco-rénovation.

Les 275 logements de la Cité-Perrache ont été éco-rénovés grâce à des travaux d'isolation et de modernisation du système de chauffage.

Les logements ont été équipés de Consotab. Ces tablettes numériques permettent aux habitants et habitantes de suivre leur consommation d'énergie en temps réel. Ils ont également été sensibilisés aux bonnes pratiques pour diminuer les consommations d'énergie. Résultat : moins 8% en été et jusqu'à moins 12% en hiver.

Sunmoov', l'auto-partage électrique

© DR

Sunmoov', ce sont 30 véhicules électriques en autopartage qui ont été mis en service dans le quartier d'octobre 2013 à décembre 2015. Ils ont permis de réaliser plus de 2 000 déplacements dans La Confluence.

Ces véhicules 100% propres étaient alimentés en énergie renouvelable provenant de panneaux photovoltaïques. 82% des besoins étaient couverts en été et 79% en automne.

CMS, un système de gestion des données

Le Community Management System est un système de gestion et de pilotage global des données énergétiques de Lyon smart community. Il permet de centraliser, visualiser et analyser les données énergétiques d'Hikari, de Sunmoov' et de Consotab.

Ces donnés sont agrégées avec d'autres collectées par la Métropole de Lyon comme la météo ou la qualité de l'air.

Le CMS permet de produire des tableaux de bord utilisés par la collectivité pour prendre des décisions relatives à l'énergie.