Grandes Locos

En 2024, l’ancien technicentre SNCF à La Mulatière devient les Grandes Locos, un nouveau lieu culturel qui accueillera Nuits Sonores, biennales d'art contemporain et de danse, ou encore Lyon street food festival.

Le technicentre de la Mulatière, c'est un ensemble de bâtiments industriels qui longe le boulevard métropolitain M7 à la Mulatière, juste après l’aquarium lorsque l’on quitte Lyon. C’est un ancien centre technique de la SNCF partiellement inoccupé depuis 2019.

Un nouveau lieu culturel

D’immenses halles et des milliers de mètres carrés à ciel ouvert, situés au carrefour du métro B, du boulevard M7 et de 3 voies lyonnaises, l'histoire patrimoniale : tous ces éléments font naître un projet centré autour de la culture.

Une partie du technicentre est réhabilité pour accueillir des grands événements culturels métropolitains dans ces lieux chargés d’histoire. C’est la première fois qu’ils seront ouverts au public. Parmi les manifestations les plus emblématiques, on peut citer les Nuits Sonores, les biennales d’art et de danse, et Lyon street food festival, qui se dérouleront aux Grandes locos à partir des éditions 2024.

Jusqu’en 2028, l’occupation des Grandes Locos sera mouvante. Le scénario changera chaque année en fonction de l’avancée des travaux, dans une pure logique d’urbanisme transitoire.

Une ressourcerie professionnelle

Les Grandes locos seront aussi un lieu au service de l’économie locale. Le site devrait accueillir d’autres projets, en particulier deux ressourceries professionnelles, l’une dédiée aux activités de production artistique, l’autre au réemploi des matériaux du bâtiment.

Pourquoi les Grandes Locos ? Ce nom fait référence à l’histoire du lieu puisque dès 1846, la "Compagnie des hauts fourneaux, forges et ateliers d’Oullins" avait vocation à construire les premières locomotives de France. c’est aussi une façon de célébrer l’immensité de ce site et de ses halles.

Le patrimoine industriel du XIXe siècle

En 1846, les ateliers de la "Compagnie des hauts fourneaux, forges et ateliers d’Oullins" s’installent dans le Lieu-dit de La Mulatière. Pendant 170 ans, on y construit et on y entretient des locomotives à vapeur puis des moteurs électriques pour les trains. Avec sa voie ferrée, ses grands ateliers et ses emplois, l'usine transforme considérablement ce territoire anciennement agricole. Mais en 2019, la majorité des activités sont transférées à Vénissieux et une grande partie du site est désaffectée.

Ce site est donc un véritable témoin de l’histoire du chemin de fer français et l’ouvrir à des évènements culturels est aussi une façon de rendre cet héritage aux Grandes Lyonnaises et aux Grands Lyonnais.

Infos pratiques

Adresse : 2 Rue Gabriel Péri, 69350 La Mulatière

Accès TC : Metro B, arrêt gare d'Oullins

1ere ouverture au public en mai 2024, à l'occasion des Nuits sonores

chiffres clés

250 000 personnes attendues par an
50 000 m2 de bâtiments et d’espaces extérieurs
17 millions d’euros d’investissement
1846 année d'installation sur le site de la "Compagnie des hauts fourneaux, forges et ateliers d’Oullins"
2024 année d'ouverture au public