Lyon Cœur Presqu'île

De la place Louis Pradel à la rue Victor Hugo, en passant par la place des Terreaux et la rue de la République, l'opération Cœur Presqu'île a permis de rénover 10 espaces publics emblématiques du centre de Lyon.

Rénover le centre-ville de Lyon

Après le réaménagement des places Bellecour et Jacobins, l'opération Cœur Presqu'île a permis de rénover 10 espaces publics du quartier. L'idée était de les rendre encore plus attractifs pour les habitants et les touristes, de les adapter aux usages et de donner plus de place aux piétons et aux vélos.

Les projets de l'opération Cœur Presqu'île complètent les autres projets d'envergure lancés dans le secteur : les Terrasses de la Presqu'île, le Grand Hôtel-Dieu, la Cité Internationale de la Gastronomie ou la mutation du pôle d'échange multimodal de Lyon Perrache

Autour de la place Louis Pradel et de l'Opéra

Ce qui a été fait

Au nord de la Presqu'île, les places Louis Pradel et Tolozan ont été remises en état. Les dalles au sol ont été remplacées par un mix de pavés et de dalles, traités pour les rendre moins glissants. L'escalier qui donne accès à la rue du Griffon a été refait. Place Tolozan, sur l’escalier des mains courantes et des rampes à destination des personnes à mobilité réduite ont été posées.

Entre l'Opéra et l'Hôtel de Ville, la place de la Comédie est devenue piétonne. Un nouveau parvis d’un seul niveau a été réalisé. Les pavés lyonnais en granit clair forment un dessin géométrique, pour rappeler les jardins à la française qui occupaient cette place jusqu’en 1753.

A venir

Dans un second temps, les places Louis Pradel et Tolozan seront complètement repensées dans le cadre d’un concours :
- pour faciliter les déplacements des piétons et des vélos,
- pour apporter plus de végétation
- pour valoriser le patrimoine historique.

Ainsi place Louis Pradel, 5 200 m2 de pelouse et 60 arbres apporteront de la fraîcheur. Un bassin doté d’un miroir d’eau et un ruisseau seront également créés. Un espace dédié aux skateurs permettra de conserver le "spot" international prisé des sportifs.

Le démarrage des travaux de cette 2e phase est prévu pour 2023.

Place des Terreaux

Aménagée en 1994 par Daniel Buren et Christian Drevet, la place des Terreaux a été rénovée entre 2018 et 2019 avec : 

  • un nouveau sol en dalles en granit,
  • l'installation de 15 micros-fontaines, 
  • le nettoyage des colonnes de Buren, 
  • un nouvel éclairage. 

En parallèle, la Ville de Lyon a rénové la fontaine Bartholdi. Elle a été réinstallée sur la place des Terreaux à l'automne 2017.

Rue et place de la République

Entre les Terreaux et la places des Cordeliers, le mobilier urbain a été remis en état et les trottoirs ont été réparés. Des passages piétons ont aussi été créés. 

Entre la place des Cordeliers et la place Bellecour, la rue de la République a été réhabilitée. Les dalles abîmées ont été remplacées, des bancs et des poubelles neuves ont été installés. Ces travaux ont permis de rénover la plus grande rue piétonne et commerçante de Lyon et de réorganiser l'accès des véhicules pour les livraisons. 

Dans le cadre du projet, la zone piétonne de la place de la République a été agrandie en direction de la rue Grolée. Cela facilite l'accès au nouvel espace commercial de la rue Grolée ainsi qu'au Grand Hôtel Dieu.

Les travaux de la rue de la République se termineront à la fin du premier trimestre 2020. 

Rue Victor Hugo et place Ampère

La rue Victor Hugo, seconde grande rue piétonne de la Presqu'île, a été aussi complètement rénovée. Le revêtement au sol a été changé tout comme son mobilier urbain. L'éclairage a été revu pour une meilleure ambiance nocturne.

Le projet a permis de transformer la place Ampère. Plantée de 8 nouveaux arbres et de plus de verdure, la place offre un espace de détente et de respiration. 5 nichoirs ont également été posés dans les arbres afin de préserver la présence des oiseaux.

Depuis janvier 2020 et jusqu’à l’été prochain, plusieurs rues transversales (Franklin, Sainte-Hélène, Sala et Dauphin) sont en travaux afin de finaliser le programme de réhabilitation. 42 arbres seront notamment plantés aux carrefours pour donner plus de place au végétal.