Revenu de solidarité pour les jeunes de moins de 25 ans

Face à l’ampleur de la crise économique, la Métropole de Lyon lance une aide financière destinée aux jeunes de moins de 25 ans en situation de précarité. Ce revenu de solidarité pourra atteindre jusqu’à 400 euros par mois et est complété par un dispositif d’accompagnement.

Pourquoi cette aide ?

Parce que près d'un quart des 18-25 ans dans la Métropole de Lyon vivent en dessous du seuil de pauvreté. Il existe déjà des outils pour les aider mais c'est insuffisant en cette période de crise. Ce revenu solidarité jeunes a été conçu comme un filet de sécurité pour ceux et celles qui ne répondent pas aux critères des aides déjà existantes aujourd'hui.

En quoi consiste cette aide ?

C’est une aide financière et un accompagnement personnalisé :

– une aide financière individuelle de 400 euros par mois pour les jeunes n’ayant aucune ressource d’activité, et de 300 euros s’ils ont des ressources d’activité inférieures à 400 euros. Sur une durée de 2 ans maximum.

– un suivi personnalisé par un conseiller qui va accompagner le jeune dans son parcours et lui faire connaître les autres services ou aides existants : garde d’enfants, accès au logement…

Qui peut bénéficier de cette aide ?

Il faut déposer un dossier auprès d’une structure d’insertion : missions locales, associations... Cette aide est accordée après analyse du dossier et si aucun autre dispositif n'est mobilisable. Il y a plusieurs critères :

  • être âgé de 18 à 24 ans révolus,
  • être Français ou étranger en situation régulière,
  • résider dans la Métropole de Lyon depuis au moins 6 mois,
  • avoir de faibles ressources d’activité (moins de 400 euros par mois),
  • ne pas bénéficier du soutien financier des parents ou d’un tiers,
  • ne pas bénéficier du RSA, de l’Allocation adultes handicapés, de l’Allocation éducation de l’enfant handicapé, de la Garantie jeunes ou du Contrat jeunes majeurs,
  • être sorti du système éducatif (ne plus être étudiant).

Quel est le montant de l'aide ?

Cette aide s’élève à 400 euros par mois pour les jeunes n’ayant aucune ressource d’activité, et à 300 euros s’ils ont des ressources d’activité inférieures à 400 euros. Cette somme est attribuée pour une durée de 24 mois maximum.

A qui s'adresser pour demander cette aide ?

Sur le web

Le site du Revenu Solidarité Jeunes : https://aides-jeunes.grandlyon.com