Cité Internationale de la Gastronomie

À l'automne 2019, la Cité Internationale de la Gastronomie va consacrer la renommée mondiale du patrimoine culinaire de Lyon. Ce lieu unique, entre musée et centre d'interprétation, s'installe dans le Grand Hôtel Dieu et met à l'honneur l'art de bien manger et ses bienfaits sur la santé. 

La Cité de la Gastronomie de Lyon : un nouveau lieu culturel

La Cité Internationale de la Gastronomie prend place dans la partie la plus ancienne du Grand Hôtel-Dieu, autour du dôme des Quatre-Rangs. Elle s'installe sur 4 étages et 4 000 m². C'est un espace innovant : musée, centre culturel, lieu de vie et d'innovations

Son but : que le visiteur ressorte avec le sentiment que bien manger offre toutes les clés pour bien vieillir.

L'exposition permanente a été conçue par la Métropole de Lyon avec l'aide du Musée des Confluences et de scénographes Casson Mann. Elle s'articule autour des liens entre l'alimentation et la santé :

  • dans la salle du Banquet, les visiteurs sont placés à la table d’un « bouchon » depuis laquelle ils découvrent les grandes figures et les recettes mythiques de la cuisine lyonnaise. Des objets de collection comme le piano de cuisson de Paul Bocuse sont présentés,
  • plusieurs dispositifs proposent au public un panorama des pratiques alimentaires d’ici et d’ailleurs : le rituel du marché, le passage à table, la présentation des différentes étapes d’un repas gastronomique traditionnel ou encore un atlas gastronomique interactif,
  • d’autres espaces plongent le visiteur dans le passé du Grand Hôtel-Dieu où l’alimentation était partie intégrante du soin des malades.

La visite est complétée par des expositions temporaires, des ateliers culinaires, des démonstrations, des résidence de chefs, des dégustations… 

La Cité Internationale de la Gastronomie est ouverte tous les jours et s'adresse au grand public, aux curieux comme aux passionnés de cuisine ainsi qu'aux professionnels de l'alimentation et de la restauration.

Un projet partenarial

La Cité de la Gastronomie est portée par la Métropole de Lyon entourée de nombreux partenaires. Aux côtés de l’État et de la Ville de Lyon, 11 mécènes accompagnent le projet de Cité de la Gastronomie depuis plusieurs années : Apicil, Crédit Agricole Centre-Est, Dentressangle, Eiffage, Elior, Institut Paul Bocuse, Mérieux NutriSciences, Metro, Plastic Omnium, Seb, Valrhôna.

Ces entreprises, en lien étroit avec le territoire lyonnais et les enjeux du nouvel équipement culturel, ont permis la réalisation d’un projet de grande ampleur.

MagmaCultura, exploitant de la Cité de la Gastronomie

Le groupe MagmaCultura a été retenu pour faire vivre la Cité au quotidien. L'entreprise d’origine espagnole est spécialisée dans la gestion et la médiation culturelle. MagmaCultura va développer des programmes d’animations culturelles et pédagogiques, ainsi qu’une offre importante destinée aux professionnels.

Un fil rouge : les liens entre alimentation et santé

La gastronomie se définit traditionnellement comme l’art de bien manger. Les nombreuses règles de ce savoir-faire sont propres à chaque culture, aux connaissances de chacun ou aux techniques de préparations des aliments. Toutes ces règles ont un point commun : le plaisir. 

Aujourd’hui, les préoccupations liées à l’alimentation sont multiples : santé publique, développement durable, agriculture… L’idée, c'est de mieux manger.

La Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon va lier ces deux problématiques et explorer les liens entre alimentation et santé pour répondre à la question : comment manger sain tout en prenant du plaisir ? Ce fil rouge se retrouvera au travers des différentes expositions et expériences qui composeront la visite de la Cité Internationale de la Gastronomie.

Le Grand Hôtel-Dieu pour accueillir la Cité de la Gastronomie

Le projet de la Cité internationale de la gastronomie s'inscrit dans le projet de reconversion du Grand Hôtel-Dieu de Lyon. L'ancien hôpital est un bâtiment emblématique du territoire métropolitain. Il a fait l'objet d'importants travaux de rénovation pour être à nouveau ouvert aux grands lyonnais et grandes lyonnaises. La rénovation a été menée par Eiffage avec le soutien de la Ville de Lyon et de la Métropole de Lyon.

8 000 m² de cours, jardins et galeries ont été repensés et sont accessibles depuis les 7 portes d'entrée aménagées sur les différentes façades. À l'intérieur, on trouve des restaurants et cafés, l'hôtel Intercontinental, des halles, des commerces, un centre de convention, des bureaux, des logements et la Cité de la Gastronomie. 

Lyon, la capitale de la gastronomie

La Cité Internationale de la Gastronomie est l'emblème de Lyon, capitale mondiale de la gastronomie ! Le territoire possède plus de 4 500 restaurants. Les célèbres "bouchons" symbolisent la cuisine lyonnaise traditionnelle, les restaurants étoilés font rayonner l'excellence culinaire et toute une génération de jeunes chefs contribuent à repenser les classiques culinaires locaux.

La gastronomie lyonnais doit sa renommée à la réputation de ses grands chefs, à la densité de l’offre de restaurants mais aussi à la richesse des terroirs de son aire métropolitaine et de la région Rhône-Alpes.

Ce goût pour la gastronomie se traduit également par la présence de structures de formation reconnues, comme l'Institut Paul Bocuse ou le lycée Rabelais de Dardilly, par la richesse de son terroir agricole et au travers d'événements comme le concours du Bocuse d'Or au sein du SIRHA ou le tout nouveau Lyon street food festival.

La gastronomie joue un rôle économique, culturel et social important dans la vie du territoire lyonnais et de son rayonnement international. La création d'un lieu dédié pour valoriser ces talents et ces savoir-faire auprès de tous les publics est riche de sens. C'est pourquoi la Métropole de Lyon a été sélectionnée par la Mission Française du Patrimoine et des Cultures Alimentaires pour accueillir une Cité Internationale de la Gastronomie.

Faire rayonner la gastronomie « à la française »

La création de la Cité Internationale  de la Gastronomie de Lyon s'inscrit dans une démarche nationale. 4 projets, dont Lyon, bénéficient du label « Cité Internationale de la Gastronomie » : Paris-Rungis, Tours et Dijon.

Il s'agit de répondre à un double enjeu :

  • Promouvoir l'identité et l’excellence de la cuisine française, symbolisée notamment par la reconnaissance du Repas gastronomique des Français en tant que patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO,
  • développer un projet culturel et touristique autour de la gastronomie. 

En savoir plus

Les dates clés

2010Le repas gastronomique des français obtient son inscription sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité (UNESCO)
2013Lyon est retenue pour accueillir l'une des 4 cités internationales de la gastronomie. 
2015Avril : lancement des travaux de reconversion du Grand Hôtel-Dieu de Lyon
2017Avril : présentation des membres fondateurs et partenaires privés qui soutiennent la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon
2018Choix du délégataire de service public retenu par la Métropole de Lyon qui aura la charge de la gestion du lieu. Démarrage des travaux d'aménagement intérieur
2019Ouverture de la Cité internationale de la gastronomie de Lyon au public à l'automne