Environnement et écologie

La Métropole de Lyon se mobilise pour construire un avenir durable pour tous ses habitants. Pour répondre aux enjeux écologiques, la Métropole de Lyon mise sur l'innovation verte et accompagne les professionnels et les citoyens vers l'éco-responsabilité.

Quels défis pour un développement durable de la Métropole de Lyon ?

Le défi climatique, la raréfaction des ressources, la crise profonde de l'industrie et les difficultés à créer des emplois posent de nouveaux défis pour le développement de la Métropole :

  • optimiser les ressources,
  • préserver l'environnement,
  • garantir le développement équilibré et non excluant,
  • favoriser le bien-être et la qualité de l'air,
  • créer de nouveaux emplois.

Dans ce contexte, la Métropole de Lyon élabore un modèle de transition du développement territorial, largement fondé sur la poursuite de la dynamique lyonnaise et sur la prise en compte du territoire et de ses acteurs.

Il s'agit d'articuler un développement économique intelligent et créateur de valeurs grâce à l'innovation et une qualité de vie durable bénéficiant des développements et des services produits par cette économie.

Quelle stratégie de développement durable métropolitaine ?

La Métropole de Lyon privilégie une logique partenariale qui associe tous les acteurs du territoire (collectivités, entreprises, bailleurs sociaux, associations, pôles de compétitivité) pour l'atteinte des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et le développement de l'innovation verte.

La Métropole durable valorise la solidarité sociale en intégrant les enjeux de mixité et de cohésion, de biens et services communs, d'évolutions des modes de vie et d'équité territoriale.

Le développement durable est un enjeu de santé publique. L'environnement dans lequel nous vivons a des effets sur la santé : la pollution atmosphérique, les nuisances sonores, la qualité de l'alimentation etc. Pour favoriser la bonne santé des habitant·es, la Métropole a voté le Plan métropolitain santé environnement.

Dans une logique de coproduction du territoire, la Métropole de Lyon s'appuie sur les acteurs économiques et la société civile pour faire de son territoire un lieu d'expérimentations intelligentes et durables.

Gérer la nature en ville

La Métropole de Lyon n'utilise aucun produits phytosanitaires pour désherber les parcs, jardins, aires de jeux, places publiques, routes et trottoirs. Elle applique la démarche "zéro phyto" pour l'entretien des espaces publics de son territoire

Pour entretenir la végétation dans les espaces publics, la Métropole privilégie l’emploi de méthodes alternatives pour préserver la santé publique, les paysages et la diversité biologique des milieux : 

  • le fauchage raisonné des bords des routes (accotement, fossé, talus) ; 
  • la maîtrise des herbes « folles » des espaces minéralisés. C'est à dire que l'on va laisser pousser des herbes sauvages le long d’un trottoir, au pied d’un arbre, des fleurs le long d’un mur à certains endroits et que l'on va procéder à un désherbage mécanique, manuel ou thermique à d'autres endroits ; 
  • une gestion à long terme des arbres. La Métropole va effectuer des tailles "douces" pour préserver l'esthétique, la santé et la longévité des arbres. Elle va également choisir des essences d'arbres adaptées aux enjeux climatiques et au milieu urbain. 

Les parcs de Parilly, Lacroix-Laval et de Saint-Priest labellisés "éco-jardin"

3 parcs de la Métropole ont reçu le label éco-jardin qui récompense la mise en oeuvre d'une démarche de gestion respectueuse de l'environnement : 

  • recyclage de l’eau de pluie pour l’arrosage des jardins,
  • réutilisation du bois coupé en paillage
  • emploi de produits d’origine végétale pour faire fuir les bioagresseurs et fortifier les plantations.