Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Socialistes, la gauche sociale et écologique et apparentés - juin 2022

Le MET' n°30

Progressistes et Républicains


Il est urgent de rétablir un climat de confiance

Ces derniers mois, le Président de la Métropole ET du Sytral a réussi le tour de force d’unir toutes les organisations syndicales contre son projet d’allotissement, entraînant une série de grèves et de perturbations du réseau comme rarement nous en avons connues ces dernières années. Comme les salariés, mais aussi les conseillers métropolitains jusque dans sa majorité, nous nous interrogeons d’ailleurs sur les raisons qui poussent B. Bernard à saucissonner le réseau de transports de notre Métropole menaçant ainsi sa cohérence et son efficacité et fragilisant ses agents.

Et que dire des agents de la Métropole : il aura fallu 2 ans pour que leur Président accepte enfin de rencontrer les organisations syndicales en bilatérale. Jusque-là, leurs représentants n’avaient en effet jamais eu l’honneur de pouvoir s’entretenir individuellement avec lui pour évoquer les nombreux dossiers qui agitent pourtant les services et leurs usagers : la territorialisation des services, la réorganisation des directions, le déploiement du télétravail et ses compensations techniques, la réduction des disparités entre les agents…

Si l’on en croit les difficultés actuelles du Maire de Lyon avec la police municipale et une partie des agents de la ville, cette incapacité à établir une relation sereine avec les organisations syndicales semble d’ailleurs être une marque de fabrique des majorités écologistes de notre métropole.

La défiance des agents qui s’exprime à travers ces organisations et ces mouvements est la conséquence de la gouvernance actuelle, mais aussi de ses choix politiques.

Il existe de nombreuses alertes. La grève bien sûr mais les absences, les difficultés à recruter sont aussi des signaux que nous voyons malheureusement s’allumer et qui nous inquiètent sur la gestion de notre administration.

  1. Kimelfeld (Président), Y. Blein, G. Corazzol, JL. Da Passano, A.Galliano, B. Jannot, P. Kabalo, M. Le Faou, C. Panassier, M. Picot, E. Prost, T. Rudigoz

Socialistes, la gauche sociale et écologique et apparentés