Aide à l’amorçage de nouveaux services et de nouvelles organisations dans le secteur culturel

Via l’appel à projet "aide à l’amorçage de nouveaux services et de nouvelles organisations dans le secteur culturel", la Métropole souhaite soutenir les projets : 

  • qui sont proposés par les acteurs culturels eux-mêmes car ils pratiquent déjà la mise en commun et la mutualisation de matériels, de locaux, de projets, de ressources humaines,
  • qui contribuent à un renforcement de la filière culturelle et des professionnels qui la constituent, soit parce que les bénéficiaires du projet sont multiples, soit parce que le projet a un potentiel intéressant de réplicabilité,
  • dont le modèle économique a vocation à s’auto-financer à moyen terme mais qui nécessite une aide au démarrage.

Il peut s’agir :

  • De nouveaux services développés par une ou plusieurs structure(s) existante(s),
  • De nouvelles organisations d’activités existantes visant à fluidifier les processus, les liens entre les acteurs bénéficiaires et à améliorer la qualité de vie au travail.

Aide à l’amorçage

La Métropole accordera une subvention pouvant aller jusqu’à 3 ans, d’un montant dégressif (selon les conditions précisées dans le dossier de présentation). Au terme des 3 ans (maximum), le financement du service/de l’organisation devra être équilibré sans l’aide à l’amorçage de la Métropole.

Conditions d’éligibilité

Le projet sera apprécié au regard de :

  • Il doit servir aux professionnels de la culture de tous secteurs/disciplines ou d’un secteur particulier. Les projets des secteurs du cirque, des arts numériques et des arts visuels, secteurs de la politique culturelle métropolitaine bénéficieront d’une attention particulière,
  • Il doit favoriser le lien et la mutualisation de ressources entre acteurs culturels (et potentiellement d’autres secteurs d’activité). La dimension collective du projet est essentielle. Pour cela, il doit présenter des modalités de gouvernance collective qui garantissent cette mutualisation et/ou des modalités de mise à disposition de la ressource qui en garantissent l’accès au plus grand nombre de professionnels. La mutualisation et le partage de ressources doivent être au cœur du projet,
  • Il doit, au terme de 3 années maximum, s’autofinancer ou s’équilibrer sans subvention de la Métropole,
  • La structure porteuse de la demande doit être située sur le territoire de la métropole de Lyon (siège social) et le projet doit être majoritairement tourné vers les acteurs culturels du territoire métropolitain,
  • La structure porteuse doit relever prioritairement de l’économie sociale et solidaire (ESS).

Calendrier prévisionnel 

  • Publication de l’appel à projets : 15 avril 2022
  • Date limite de dépôt des dossiers : 15 juin 2022

Modalités de réponse 

Pour répondre, le porteur de projet devra au préalable consulter le dossier de présentation puis renseigner le formulaire de réponse. Le porteur de projet pourra apporter toutes pièces qu’il juge nécessaires à la bonne compréhension de son projet.

Le dossier complet devra être retourné par courrier électronique à : culture(at)grandlyon.com

Deux réunions d’information sont proposées fin avril, début mai 2022 :

Information et inscription