Union des Démocrates et Indépendants (UDI) et apparentés - février 2016

Le MET' n°1

L’ouverture dominicale des commerces à Lyon


La loi Macron prévoit l’ouverture des commerces jusqu’à 12 dimanches par an, au lieu des 5 dimanches actuels, et la création de zones touristiques où l’ouverture dominicale sera autorisée de manière large. Lyon sera également concerné par cette dernière possibilité, car elle constitue une des meilleures destinations touristiques de France. Ces dérogations peuvent, dans certains cas, être bénéfiques pour l’économie de la Métropole, mais ces modifications posent la question de l’ouverture des services publics le dimanche. En effet, au-delà du débat de fond sur le travail le dimanche, une telle décision est lourde de conséquences en termes de services publics. Plus d’ouverture le dimanche implique plus de services tels que la propreté, les transports en commun, la sécurité, la garde d’enfants pour les parents qui travaillent… Nous regrettons qu’à ce jour ces besoins supplémentaires n’aient pas été estimés et anticipés au niveau de la Métropole. Quel budget supplémentaire devons-nous prévoir pour accompagner la mise en place cette évolution ?

christophe.geourjon@lyon-centristes.org

 

 

Union des Démocrates et Indépendants (UDI) et apparentés (Christophe Geourjon)