Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Union des Démocrates et Indépendants (UDI) et apparentés - janvier 2019

Le MET' n°16

UDI et Apparentés


La Métropole de Lyon doit amplifier ses actions en faveur de l’amélioration de la qualité de l’air :

  • AGIR par la mise en place effective de la zone à faibles émissions, bannissant ainsi les camions et les utilitaires les plus polluants dans l’agglomération d’ici à 2020. C’est un début de solution qui doit être élargie par la multiplication des zones 30 dans les centres villes des communes. En parallèle, nous devons renforcer les mesures spécifiques d’urgence lors des jours de pics de pollution.
  • AGIR par le soutien renforcé de la Métropole de Lyon à l’éco-rénovation de l’habitat. De même, la végétalisation de la ville doit être un axe fort afin de réduire les îlots de chaleurs et la pollution atmosphérique, mais aussi créer un cadre de vie plus sain et agré
  • AGIR dans le domaine des mobilité Il est impératif d’inciter et d’accompagner un changement de comportement de tous, pour cela il est important :
    • de développer les modes actifs de déplacement (piéton, vélo,…) en proposant une infrastructure sécurisée sur tout le territoire.
    • de développer les transports en commun (TER, TCL) et les parc-relais de taille suffisante,
    • de soutenir le covoiturage et l’autopartage.

 

Les élus UDI et apparentés proposent d’intégrer les TER dans l’offre du SYTRAL au tarif TCL. Avec la hausse des tarifs des carburants cette politique en faveur des transports en commun est nécessairement un enjeu environnemental mais aussi social.

 

UDI et Apparentés (UDI et Apparentés)