Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Socialistes et républicains métropolitains - janvier 2019

Le MET' n°16

Socialistes et républicains métropolitains


L’année 2019 qui s’ouvre sera une nouvelle année riche de réalisations pour notre Métropole.

Sur le plan de la protection de l’environnement, la zone à faibles émissions (ZFE), dont nous vous parlions en détail dans notre tribune précédente, est entrée en vigueur depuis le 1er janvier. Cette zone, qui concerne une partie du territoire des communes de Lyon, Villeurbanne, Caluire, Bron et Vénissieux, interdit les véhicules utilitaires les plus polluants dans un périmètre défini. Elle ne concerne pas les véhicules particuliers. L’arrivée de cette ZFE se fera en douceur puisque l’année 2019 sera une année pédagogique et qu’il n’y aura pas d’amendes en cas de non-respect avant 2020.

Sur le plan du développement urbain, 2019 sera marquée par l’adoption par le conseil de la Métropole du plan local de l’urbanisme et de l’habitat (PLU-H).  Ce plan fixe les règles de constructibilité et définit les zones de développement futur  dans les 59 communes de la Métropole pour les quinze prochaines années. C’est donc un document majeur pour l’avenir de notre Métropole tant en matière de production de logements, de développement économique, que de protection du patrimoine, des paysages et espaces agricoles.

Cette adoption marquera  l’aboutissement d’une longue procédure d’élaboration et de concertation, avec les citoyens comme avec les communes,  puisqu’elle a commencé en 2012. L’enquête publique qui s’est déroulée entre avril et juin 2018 a rencontré un vif intérêt de la part des grandlyonnais et a permis de récolter plus de 11 000 avis.

Sur le plan social enfin, l’année 2019 sera marquée par la mise en place du Plan Pauvreté. La Métropole a candidaté pour faire partie des 10 territoires démonstrateurs de ce plan national et cette candidature a  été approuvée lors du conseil de la Métropole de décembre 2018. Un plan d’actions concrètes sera formalisé en 2019.

L’objectif du plan pauvreté est de lutter contre les inégalités de destin et de permettre une égalité des chances réelles. La lutte contre la pauvreté ne peut se limiter à des prestations sociales, elle doit aussi veiller à  l’accès réel de tous aux droits fondamentaux dans les domaines de l’emploi, du logement, de la protection de la santé, de la justice, de l’éducation, de la formation et de la culture, de la protection de la famille et de l’enfance.

Notre Métropole a toute sa place dans un tel dispositif au regard de ce qu’elle accomplit au quotidien, dans l’ensemble de ses politiques et plus particulièrement dans ses politiques sociales qui participent à la lutte contre la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie de l’ensemble des habitants.

Ces réalisations emblématiques ne doivent bien évidemment pas faire oublier tout ce que la Métropole fait au quotidien pour ses habitants. Propreté, assistantes maternelles, collège, traitement et distribution de l’eau ne sont que quelques exemples des compétences de la Métropole au service des grandlyonnais.

En 2019, les élus du groupe Socialistes et républicains métropolitains continueront leur action déterminée pour l’amélioration des conditions de vie de tous les grandlyonnais. Nous vous souhaitons une très bonne année.

https://socialistesmetropolitains.fr

 

Socialistes et républicains métropolitains (Socialistes et républicains métropolitains)