La Métropole autrement - juin 2016

Le MET' n°3

La Métropole a 1 an et demi : des évolutions et surtout des attentes !


La Métropole fête cet été sa première année et demi.

Notre collectivité est toute jeune, mais cet anniversaire nous amène à réaliser un premier bilan des évolutions réalisées, à la fois sur les plans institutionnel et politique.

Comme nous l’avons déjà exprimé à plusieurs reprises, la construction de la Métropole s’avère évolutive et complexe.

Évolutive, car beaucoup a été fait pour assurer la continuité du service public, mais beaucoup reste encore à faire pour rendre aux citoyens un service public plus efficace et performant.

Complexe, car l’ambition affichée lors de la création de la Métropole était d’aller au-delà de la simple réunification institutionnelle des politiques d’origine départementale et des politiques intercommunales.

Dans les faits, l’organigramme des services métropolitains confirme aujourd’hui la persistance de deux logiques de fonctionnement et la nette séparation des politiques. L’ambition de la transversalité s’est heurtée, dans sa mise en œuvre, à des nombreuses difficultés.

Sur le plan politique, la construction de la Métropole fait apparaitre des évolutions positives, notamment une meilleure prise en compte des territoires.

D’abord dans la construction de la Programmation pluriannuelle d’investissements 2015-2020, plus équilibrée et équitablement répartie entre les 59 communes, qu’au temps de l’ancienne intercommunalité.

Ensuite, dans le pacte de cohérence métropolitain, premier projet politique de la collectivité, que nous avons adopté fin 2015, il est clairement indiqué que le partenariat et la complémentarité avec l’action des communes sont des enjeux importants, au cœur de la création de la Métropole.

Ce sont des véritables engagements politiques qui devront désormais se traduire par des actes concrets. Nous y serons particulièrement vigilants.

Les attentes et les défis à relever restent encore nombreux !

 

La Métropole autrement (La Métropole autrement : J-P. Bret, S. Belaziz, D. Berthilier, L. Chabrier, G-L. Devinaz, C. le Franc, L. Gandolfi, P. Kabalo, R. Llung, A. Reveyrand, C. Tifra)