Communiste, Parti de gauche et républicain - juillet 2017

Le MET' n°8

Part Dieu : Quartier à vivre ?


La communication officielle présente le projet « Part Dieu » comme le projet d’en faire un véritable quartier à vivre. Des belles photos sont présentées mais la réalité est bien différente. En séance publique, le Président met d’abord en avant le projet d’un grand quartier d’affaires de niveau européen, et c’est bien cela l’objectif n°1. 350 000 mètres carrés de bureaux, 100 000 de logements. Nous n’opposons pas ces 2 types de constructions, les 2 sont nécessaires. Mais la densification indispensable aux enjeux d’avenir n’implique pas de telles concentrations de bureaux. Il n’est pas impératif de bâtir l’hyper centre de l’agglomération dans une vision dogmatique de la verticalité, avec des tours gigantesques, énergivores et peu compatibles avec le tissu urbain. Ce projet est également insuffisant en termes d’équipements publics utiles aux habitants et aux salariés du secteur. Avec de plus une réduction importante des espaces verts en pleine terre. Avec un plan de déplacement incohérent, l’autorité environnementale demandant des efforts nécessaires en terme de lutte contre le bruit et pour la qualité de l’air. Et que dire de la concertation, le commissaire enquêteur de la modification du PLU notant le manque de sérieux de celle-ci. Moderniser la Part Dieu, en faire « un quartier à vivre », doit se faire avec la participation des habitants et des salariés. L’urbain doit s’appuyer sur l’humain, dans ses aspirations et ses besoins. Il est encore temps d’aller dans ce sens en retravaillant ce projet.

 

Communiste, Parti de gauche et républicain (Bernard GENIN, président du groupe)