Communiste, Parti de gauche et républicain - septembre 2017

Le MET' n°9

Ce qui nous plombe…


À l’occasion du Compte administratif, nous sommes revenus sur 2 points principaux qui portent sur une perte pour nos actions de près de 200 millions d’euros pour l’exercice budgétaire.

Tout d’abord, sur les 135 millions de pénalités que notre Collectivité a dû verser pour solder la question des dettes toxiques. Certes, cette somme sera épongée par l’autofinancement mais, au final, c’est bien 135 millions qui auraient pu être utilisés plus utilement pour nos politiques publiques. Et, surtout, la majorité de notre assemblée a choisi une méthode qui a permis aux banques, responsables, non seulement de ne pas rendre des comptes mais, en plus, de percevoir des pénalités… grâce à une loi de circonstance de l’ancien exécutif national…

D’ailleurs, et c’est notre deuxième constat, le CA note une baisse des dotations de l’État de 60 millions d’euros. Au total, sur le précédent quinquennat, c’est 11 milliards de dotation en moins de l’État aux Collectivités locales. Et ce n’est pas fini ! Ce ne seront pas 10 milliards qui ne seront pas versés… annonce du candidat Macron… mais 13 milliards qui manqueront aux Collectivités locales sur ce quinquennat… Purge des Collectivités locales, purges dans les Services publics, remise en cause jamais vue du Droit des salariés, nouveaux coups contre les couches populaires et moyennes… C’est bien ces choix politiques qui sont en marche !

Or, nous avions cru entendre un bon constat de Mr le Ministre de l’Intérieur quand celui-ci déclarait que les premières mesures du Gouvernement ne seraient peut-être pas comprises, mais nous divergeons sur la suite de ses propos puisqu’il ajoutait que ces mesures ne seraient pas comprises « dans un premier temps ». Non, Mr le Ministre, ces mesures d’austérité ne seront pas comprises du tout et elles verront autant de luttes face à ces politiques pour imposer des politiques plus justes socialement, plus efficaces économiquement. Une politique de Gauche tout simplement !

 

Communiste, Parti de gauche et républicain ( Bernard GENIN, Président du groupe)