Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Programme de développement économique 2016 - 2020

La Métropole de Lyon mène une politique en faveur du développement économique et de l'emploi sur son territoire. Le programme de développement économique formalise les priorités stratégiques et les actions qui sont mises en place d'ici 2020. 

Les enjeux du programme de développement économique

La Métropole de Lyon a voté son programme de développement économique lors du Conseil de la Métropole du 19 septembre 2016.

Le programme de développement économique fixe les orientations stratégiques et les actions mises en œuvre par la collectivité et ses partenaires. Il va donner un nouvel élan à l'économie métropolitaine et à l'emploi sur le territoire. Pour cela, il va poursuivre certaines actions engagées ou soutenues par la Métropole et ses partenaires et va proposer de nouvelles initiatives. 

Le programme de développement économique répond à 4 enjeux : 

  1. comment mieux accompagner les PME et les soutenir ? Accélérer leurs démarches d'innovation ? Faciliter leur croissance afin qu'elles continuent à être créatrices d'emplois ?
  2. comment préserver la base industrielle de l'agglomération, qui représente 18 % des emplois de l'aire urbaine ? Accompagner sa mutation vers l'industrie du futur, en saisissant les opportunités offertes par les transitions digitale et environnementale ?
  3. comment préserver l'attractivité de la Métropole face à une concurrence toujours plus forte de la part de nombreuses autres métropoles européennes qui continuent à se développer, dopées par des atouts spécifiques ?
  4. comment mieux répondre au défi de la compétence et de l'employabilité des personnes tout au long de la vie, mieux adapter les formations aux besoins des entreprises et favoriser le retour sur le marché du travail des publics qui en sont éloignés ?

Les objectifs stratégiques du programme de développement économique

Lyon, Métropole fabricante

© THIERRY FOURNIER

Les actions de la Métropole fabricante s'adressent à tous les entrepreneurs qui conçoivent, innovent et produisent. Elles ont pour objectif de rendre possible leurs projets

  • pacte PME, LYVE, Big Booster, Pépites, etc. ;
  • préservation et maintien des espaces à vocation industrielle avec l'appel des 30 ! dans la Vallée de la Chimie etc. ;
  • transition digitale : déploiement du très haut débit, émergence et accélération des start-up avec la Halle Girard etc. ;
  • favoriser la transition vers l'industrie du futur : nouveaux fablab etc.

Lyon, Métropole attirante

© THIERRY FOURNIER

La Métropole attirante répond aux enjeux d'attractivité et de rayonnement du territoire au niveau international :

  • agence pour le développement économique de la région lyonnaise ;
  • développement du tourisme d'affaires et d'agrément ;
  • démarche Only Lyon ; 
  • collaboration avec les organisations internationales qui font rayonner Lyon : Centre international de recherche sur le cancer, Interpol, Euronews, etc. et travail sur de nouvelles opportunités : Agence européenne du médicament ;
  • valorisation des emblèmes (la gastronomie, la lumière) et rayonnement par les grands événements et le sport.

Lyon, Métropole apprenante

© THIERRY FOURNIER

Les actions de la Métropole apprenante doivent répondre à l’enjeu de la production, de la diffusion et du partage des savoirs

  • soutien à l'excellence internationale de l'Université de Lyon et renforcement de l'action sur les deux campus moteurs (LyonTech-la Doua, Charles Mérieux) ;
  • adaptation des formations aux besoins des entreprises notamment dans le numérique, la logistique, les services à la personne, l'hôtellerie, etc. ;
  • sensibilisation des jeunes publics aux métiers et à l'entrepreneuriat. 

Lyon, Métropole entraînante

© THIERRY FOURNIER

La Métropole entraînante doit permettre d'impulser une dynamique entre tous les acteurs du territoire pour "faire ensemble" :

  • synergies et collaborations avec les communes, le Pôle Métropolitain, le réseau des villes et grandes agglomérations, la région Auvergne Rhône Alpes ;
  • pôles entrepreneuriaux ;
  • l'économie sociale et solidaire, l'économie de proximité, l'économie circulaire, des gisements d'emplois locaux ;
  • adoption d'un nouveau Schéma directeur d'urbanisme commercial.