Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Vivre en établissement pour personnes âgées

Il n'y pas une maison de retraite mais des établissements d'accueil des personnes âgées. Unité de soin, domicile collectif, accueil de jour... chaque type d'établissement propose un niveau de services et d'autonomie différent et adapté aux besoins.

En savoir plus sur la politique "Personnes âgées" de la Métropole

  • Les logements-foyers
    Souvent appelés "résidences", ces logements concernent principalement les personnes âgées peu dépendantes et proposent, à la location, des appartements avec des services collectifs facultatifs : blanchisserie, coiffure, pédicure, restauration... Le résident peut meubler son logement lui-même. Il bénéficie de son indépendance dans un cadre sécurisé, assimilé à son domicile.

  • Les accueils de jour
    L'accueil de jour propose une prise en charge à la journée. Il prolonge le maintien à domicile en sensibilisant la personne âgée à la vie collective, et constitue un soutien aux aidants. L'accueil de jour offre un temps de répit qui leur permet de "souffler", pour les personnes âgées, il favorise la communication et l'ouverture aux autres, l'autonomie et contribue à restaurer l'image de soi.

  • L'hébergement temporaire
    L'hébergement temporaire est un mode d'accueil intermédiaire entre le domicile et l'établissement. Il répond à trois objectifs : pallier l'isolement de la personne âgée à l'occasion d'une difficulté du maintien à domicile (hospitalisation du conjoint ou de l'aidant, congés des aidants...) ou à l'inconfort des logements pendant l'hiver, permettre une sortie d'hospitalisation alors que la santé de la personne âgée est encore fragile et ne lui permet pas encore le retour à domicile et découvrir la vie en collectivité pour préparer une entrée en établissement. Les hébergements temporaires sont des structures autonomes ou rattachées à un établissement. Les services collectifs sont proposés soit par l'établissement, soit par les services de maintien à domicile.

  • Les domiciles collectifs
    Ce sont des établissements de petite capacité (moins de 25 personnes) qui permettent de préserver l'autonomie des personnes tout en proposant une vie collective riche. La présence de personnel au sein de l'établissement est souvent complétée par l'intervention de service d'aide à domicile.

  • Les maisons de retraite
    Elles répondent à la dénomination d'établissement d'hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD), proposent des prestations complètes d'hébergement, de soins et d'aide à la dépendance. Les personnes âgées s'installent en maison de retraite quand il n'est plus possible pour elles de rester à domicile.

  • Les cantous et les unités de soins de longue durée (USLD)
    Ce sont des accueils spécifiques le plus souvent intégrés dans un établissement. Les USLD proposent un accueil aux personnes âgées dont l'état de santé nécessite des soins constants. Le niveau de dépendance y est très élevé.