Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Offres de stage

Vous souhaitez faire un stage au Grand Lyon ? Vous vous intéressez aux métiers de l'urbanisme, de l'environnement, des finances, des ressources humaines... ?

Retrouvez toutes les offres de stages du Grand Lyon dans cette rubrique. Pour postuler à une offre de stage, vous pouvez utiliser l'adresse de courriel indiquée pour chaque annonce, sans oublier de joindre une lettre de motivation et votre CV et d'indiquer la référence du stage.

Attention, pour pouvoir être traité, tout dossier doit être complet : CV, lettre de motivation et référence de l'offre.Et tout stage doit faire l'objet d'une convention.


Date de publication : 18/01/2017

Contexte de la mission

- Augmentation des dossiers traitant des données à caractère personnel en lien avec la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL)
- Multiplication des projets en OPENDATA
- Nombreuses réformes législatives récentes en cours, en matière de publication des données des collectivités

Descriptif de la mission :

- Exercer une mission de conseil juridique aux services de la Métropole de Lyon :

  • aide à l’instruction des dossiers CNIL,
  • aide à la préparation des documents de suivi, inventaires des traitements ou documents de présentation en lien avec les dossiers CNIL.

- Assurer une veille juridique et une cohérence juridique :

  • participation à l’analyse des impacts du Règlement européen 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard des traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation du 27/04/2016,
  • participation à l’analyse des impacts de la loi République Numérique pour la collectivité,
  • participation à l’analyse des impacts de la publication des données en matière énergétiques (en lien avec la loi de Transition énergétique et ses décrets d’application).

Connaissances et qualités :

  • connaissances en droit des NTIC, droit de l’informatique
  • connaissances de l'environnement institutionnel (collectivités territoriales)
  • intérêt pour l’analyse textuelle et bon esprit de synthèse
  • aptitudes relationnelles
  • qualités pédagogiques et pragmatisme
  • capacité d'initiative et d'autonomie

Infos pratiques

Formation souhaitée : Master II en Droit (si possible informatique)

Période : durée 4 mois avril/août 2017

Direction : Direction des affaires juridiques – Service juridique – Unité administration et action sociale

Lieu : 20 rue du Lac, 69003 Lyon

Contact pour candidature : Lucie Binetruy lbinetruy(at)grandlyon.com

Date de publication : 16/01/2017

Contexte de la mission

La loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles a doté la Métropole de Lyon au 1er janvier 2015 de compétences en matière de politique culturelle.
Dans la continuité du Département du Rhône, la Métropole de Lyon soutient notamment, par des subventions individualisées, des évènements et des équipements culturels, de rayonnement international et national, métropolitain, intercommunal ou bien encore de proximité. Toutefois, la Métropole entend prendre acte d’un changement de posture des acteurs de la création et de la diffusion au regard de 2 facteurs conjoncturels d’évolution : d’une part, les financements publics qui structuraient jusqu’à présent l’économie des projets culturels sont de plus en plus contraints, ce qui conduit les acteurs à construire de nouvelles approches fondées sur la mutualisation de moyens et le partage d’outils ; d’autre part, le développement de la culture du numérique génère une culture de la contribution, du partage et de la coopération. De fait, naissent sur l’ensemble du territoire de multiples initiatives aux formes et contenus divers ayant comme point commun de fonder leur gouvernance sur une approche non plus individuelle mais reposant sur le collectif.
La Métropole entend intégrer cette nouvelle donne à sa réflexion en matière de politique culturelle et imaginer les formes d’accompagnement des acteurs permettant à ceux-ci de consolider ces nouvelles constructions collectives.

Descriptif de la mission :

Il s’agira de contribuer à la définition du projet métropolitain visant à soutenir la structuration de l’écosystème culturel métropolitain.
Il sera notamment demandé au stagiaire :

  • de repérer les modalités de partenariats et de partages d’outils entre acteurs culturels du spectacle vivant (entendu au sens large) existant sur le territoire ;
  • de réaliser un benchmark à différentes échelles (locale, nationale et internationale) des différents aspects de collaboration-mutualisation mis en évidence ;
  • de recenser les lieux de création, en particulier ceux mettant à disposition leurs outils à destination d’autres acteurs culturels.

Connaissances et qualités :

  • Rigueur
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Autonomie
  • Connaissance de l’environnement territorial de la Métropole appréciée

Infos pratiques

Formation souhaitée : Formation en Bac + 5, notamment dans le domaine des politiques culturelles, management territorial, ingénierie du développement territorial, etc.

Période : 6 mois, à partir de janvier 2017

Direction : Délégation Développement Économique, Emploi & Savoirs - Direction Culture, sports et vie associative

Lieu : 35 rue Saint Jean 69005 Lyon

Contact pour candidature : Solène Berthon sberthon(at)grandlyon.com

Date de publication : 11/01/2017

Contexte de la mission

Déploiement indicateurs GMAO 

Descriptif de la mission :

Missions spécifiques :

  • travailler au sein de l’équipe magasin en support pour mettre en place les indicateurs de fonctionnement, performance, suivi du magasin,
  • définir les extractions du logiciel de GMAO en lien avec le service informatique industriel,
  • créer les tableaux indicateurs et bilan à communiquer aux exploitants.

Missions générales :

  • participer à l’activité du magasin dans son quotidien,
  • réceptionner les colis,
  • prévenir les exploitants de l’arrivée du matériel et les données sur présentation de ceux-ci aux magasins,
  • assurer le suivi du stock : renseigner les entrées et sorties de matériels,
  • prendre les demandes des exploitants et les transmettre à l’agent de maîtrise responsable du magasin.

Connaissances et qualités :

  • Logistique
  • Informatique : bureautique et si possible GMAO

Infos pratiques

Formation souhaitée : BTS logistique en 1ère ou 2e année

Période : 2 à 3 mois entre juin et septembre 2017

Direction : Délégation Développement Urbain au Cadre de Vie - Direction de l’Eau - Service usine - Unité services et prestations externalisés

Lieu : 34 rue marguerite 69100 Villeurbanne / Chemin du barrage 69310 Pierre Bénite (déplacement sur les deux sites avec le tuteur)

Contact pour candidature : Sylvie Vialette svialette(at)grandlyon.com ou eaurh(at)grandlyon.com

Date de publication : 11/01/2017

Descriptif de la mission :

Mise en place de la couche des réseaux électriques.

La direction de l’eau administre les données du réseau d’assainissement et d’eau pluviale sous SIG (ArcGIS 9.2).

Le réseau d’assainissement comprend de nombreux ouvrages alimentés électriquement (vannes motorisés, trémies, stations de relèvement, …). Dans le cadre de la réforme anti-endommagement (dite réforme « DT-DICT ») il convient de cartographier ces réseaux électriques et d’améliorer la connaissance de leur emplacement.

Le sujet de stage portera sur le recensement des données existantes, la mise en place d’un modèle de données et un mode opératoire pour la saisie et la mise à jour de ces données.

Infos pratiques

Formation souhaitée : Licence pro ou Master Système d'information géographique (SIG)

Période : Entre 3 mois (licence pro) et 6 mois (master), à partir de mars 2017. 

Direction : Délégation Développement Urbain et Cadre de Vie - Direction de l’eau - Service études - Unité géomatique

Lieu : 117 Bd Vivier Merle 69003 Lyon

Contact pour candidature : Sylvie Vialette svialette(at)grandlyon.com ou eaurh(at)grandlyon.com

Date de publication : 10/01/2017

Contexte de la mission

La station de dépollution des eaux de Pierre-Bénite est un site de traitement de 950000 EH avec une unité d’incinération des boues d’épuration et un centre de réception des produits de curage et d’assainissement.

La filière traitement de l’eau de la station est composée d’un prétraitement (dessablage-déshuilage), un traitement primaire par décantation alvéolaire et enfin d’un traitement secondaire biologique par culture libre et syncopage d’aération.

Dans l’objectif de préparer une démarche d’optimisation énergétique du site et de certification ISO 50001, le stage portera essentiellement sur un audit énergétique des installations et le suivi des pistes d’optimisation.

Descriptif de la mission :

  • analyser les bilans et démarches déjà réalisées sur ce site ou des usines similaires ainsi que les prérequis pour la certification ISO 50001,
  • planifier et réaliser un audit énergétique des installations en lien avec le process et l’exploitation,
  • participer au suivi des essais d’optimisation de l’aération des bassins de boue activée, poste de traitement le plus consommateur en électricité,
  • proposer et suivre des pistes d’optimisation énergétiques avec plan d’actions et indicateurs associés,p
  • iloter des petits chantiers d’installation d’équipements en lien avec la thématique ou en marge

Connaissances et qualités :

  • Génie énergétique (mesures physiques, thermodynamique, électricité, transferts de chaleur et de masse),
  • Procédés de traitement de l’eau et d’incinération,
  • Statistiques.

Compétences appréciées :

  • Bilan et analyses statistiques,
  • Suivi de projet,
  • Planification,
  • Analyse et Synthèse,
  • Maîtrise d’Excel.

Infos pratiques

Formation souhaitée : Diplôme d’ingénieur en fin de cursus, spécialisé dans l’énergétique et/ou l’environnement

Période : 6 mois, de mars à août 2017

Direction : Développement Urbain et au Cadre de Vie - Direction de l’Eau Service Eau Service Usines (ESU) – Station de Pierre-Bénite (ESUSPB)

Lieu : Station Pierre-Bénite, 15 rue du Barrage 69310 Pierre-Bénite

Contact pour candidature : Sylvie Vialette svialette(at)grandlyon.com ou eaurh(at)grandlyon.com

Date de publication : 10/01/2017

Contexte de la mission

La Métropole de Lyon est partenaire de "MesInfos" animé par la Fing (Fondation Internet Nouvelle Génération). Ce projet permet d'explorer les opportunités et conséquences positives de la restitution des données personnelles.

La Métropole de Lyon souhaite ainsi expérimenter dans le cadre maîtrisé et sécurisé du projet MesInfos, un nouveau type de relation et d’interaction avec l’usager-citoyen, en engageant un dialogue via les données personnelles, en accompagnant les « testeurs » grands lyonnais, en relevant les défis juridiques, techniques et en mesurant les impacts de cette initiative. La collectivité encourage, aux côtés du TUBà, les acteurs économiques locaux à imaginer les services de demain à proposer aux citoyens ayant repris la main sur leurs données.

Il s’agit pour le stagiaire de participer concrètement aux développements de ces futurs services et globalement au déroulé de ce projet.

Descriptif de la mission :

Rattaché(e) à l'Administrateur Général des données de la Métropole de Lyon et au chef de projet « MesInfos » du Tubà, le stagiaire se voit confier deux missions, dont la première est prioritaire :

  • Développeur Front-End

Dans le cadre de l'expérimentation "MesInfos" (selfData), il s’agit de mettre en place plusieurs services de types applications web ou mobiles basés autour de la technologie COZY (cozy.io) et/ou autres technologies similaires. Vous serez amené(e) à travailler en binôme avec un designer pour imaginer des services innovants basés sur l’utilisation de données personnelles. Celui-ci vous fournira tous les éléments graphiques nécessaires au développement de ces services.

Compétences recommandées :

  • Notion en développement web front-end (JavaScript) et intégration de design (HTML, CSS)
  • La maitrise de frameworks tels qu’AngularJS et BootStrap, de l’outil Cordova sont des atouts
  • La maitrise globale de la manipulation de données est appréciée.

- Assistant du chef de projet

En charge de l'assistance à maîtrise d'œuvre et conduite de projet. Deux objectifs principaux :

  • Accompagner le chef de projet dans le déroulé des phases de "MesInfos" (analyse des besoins des acteurs du projet, mise en œuvre du plan d'actions métropolitain propre au selfdata et permettant le bon déroulé de l'expérimentation MesInfos, accompagnement dans la mobilisation des partenaires et acteurs du projet, relation avec les chercheurs…).
  • Accompagner la mise en œuvre des solutions retenues, des actions de restitution des données, indicateurs et coordination (rédaction des cahiers des charges et spécifications fonctionnelles, accompagnement dans les mises en productions le cas échéant des solutions techniques, développements informatiques)

Ce stage s’opère en partenariat avec le TUBà : le stagiaire est hébergé pour partie par le TUBà pour des raisons pratiques : organisation de toutes les séances de travail/développement/événements propres au projet dans les locaux du TUBà.

Infos pratiques

Formation souhaitée : Bac +4 minimum, formation en école d'informatique spécialisée dans la programmation. 

Période : 6 mois dès que possible début 2017.

Direction : Délégation Développement Économique Emploi et Savoirs - Direction de l’Innovation numérique et des systèmes d’information - Direction Adjointe Usages et Services Numériques - Service Géomatique et Données métropolitaines

Lieu : TUBà, 1 place Charles Béraudier 69003 Lyon et ponctuellement Métropole de Lyon, immeuble Grand Angle 208 bis rue Garibaldi 69003 Lyon

Contact pour candidature : Nathalie Vernus-Prost nvernus-prost(at)grandlyon.com

Date de publication : 10/01/2017

Contexte de la mission

La Métropole de Lyon dispose de compétences clés pour construire une politique énergétique dans son territoire : soutien aux actions de maîtrise de la demande en énergie intégrant le développement des énergies renouvelables ; création, aménagement, entretien, gestion de réseaux de chaleur ou de froid urbains ; concession de la distribution publique d’électricité et de gaz.

Elle a initié pour cela le Schéma directeur des énergies (SDE) en janvier 2015 pour une durée de quatre ans. Cette démarche de planification de la transition énergétique répond à deux objectifs :

  • donner des orientations pour territorialiser la transition énergétique. Le SDE doit être un outil pour que l’énergie devienne une question de politique métropolitaine, structurée autour d’arbitrages politiques territorialisés.
  • intégrer l’énergie dans les politiques publiques et dans la conception des projets qui en découlent. Le SDE permettra de modéliser les impacts énergétiques des projets lors de leur conception tant dans leur dimension économique, environnementale et sociale.

La première phase de la démarche, en cours de finalisation, a consisté à établir un diagnostic multi-énergies (électricité, gaz, chaleur et froid) du territoire. Le premier semestre 2017 sera consacré à la construction des scénarios prospectifs du SDE. L'objectif est de se questionner sur les différents futurs possibles en termes énergétiques à l'horizon 2030. Cette réflexion doit être menée de manière territorialisée, en intégrant les spécificités du territoire métropolitain.

Ce travail prospectif doit être un outil de compréhension de la question énergétique ainsi que de médiation, d’une part, au sein de la Métropole et, d’autre part, avec les acteurs du territoire. La réussite de cette étape permettra de construire une stratégie énergétique territoriale solide et partagée.

Descriptif de la mission :

Le stagiaire sera recruté(e) au sein de la Mission énergie pour une durée de six mois.

 

  • Il participera à la construction des scénarios énergétiques avec la chef de projet et les AMO de la démarche.
  • Il contribuera à construire les échanges concernant la réflexion sur les scénarios. Il s’agira notamment d’impliquer dans une logique transversale les directions de la Métropole en charge des différentes politiques publiques ainsi que les acteurs de l’écosystème énergétique métropolitain et le Conseil de développement.
  • Il alimentera la réflexion sur le type de document de planification à produire pour exprimer la stratégie énergétique métropolitaine qui sera définie et sa mise en œuvre pour dialoguer avec les autres politiques publiques et leurs outils. Il s’agira notamment de s’interroger sur l’articulation du SDE avec la révision du Plan climat air énergie territorial. Cette réflexion s’appuiera sur une analogie au le Plan de déplacement urbain, en termes de structuration du document et de similitude Énergie / Transport.

 

Connaissances et qualités :

  • Intérêt pour les enjeux relatifs à la transition énergétique et leur dimension urbaine
  • Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et des enjeux de gouvernance
  • Rigueur, curiosité, créativité, autonomie

Infos pratiques

Formation souhaitée : Master 2 en urbanisme, science politique ou profil équivalent

Période : 6 mois, de mars à août 2017

Direction : Délégation Développement Urbain au Cadre de Vie - Direction Planification et Politiques d’agglomération - Mission Énergie

Lieu : 203 rue Garibaldi 69003 Lyon

Contact pour candidature : Pauline Gabillet pgabillet(at)grandlyon.com 

Date de publication : 05/01/2017

Contexte de la mission

Prospective sur la programmation pluriannuelle des investissements sur les collèges et sur les créations de places.

Descriptif de la mission :

  • Préparation des éléments techniques à l’évolution de la PPI : aide aux cadrages des travaux, argumentaires aidant à les prioriser.
  • Participation au travail sur la démographie scolaire, et à l’analyse des données fournies par l’agence d’urbanisme sur les évolutions de l’habitat dans la Métropole pour identifier les incidences sur les effectifs des collèges.
  • Suivi financier des investissements (travaux et équipements), participation :

    • à la simulation financière pluriannuelle des propositions de constructions et de restructurations,
    • à l’élaboration de bons de commandes du mobilier et des équipements, en lien avec le calendrier de livraison des travaux, sous l’assistance de la Référente en charge du mobilier

Connaissances et qualités :

  • Connaissance Excel pour la gestion de tableaux de bords
  • Connaissances techniques et générales en urbanisme
  • Rigueur, sens de l’analyse croisant les données et de la rédaction

Infos pratiques

Formation souhaitée : Diplôme de niveau 1 dans l'une des formation suivantes : formation supérieure spécialisée dans le Bâtiment / École d’Architecture / Formation universitaire Aménagement du territoire et Urbanisme / Formation universitaire Génie Civi / Formation universitaire Génie des systèmes urbains

Période : 6 mois en continu ou en alternance (période à définir en fonction du calendrier scolaire)

Direction : Direction de l'éducation - service développement des collèges

Lieu : 35 rue Saint-Jean, 69005 Lyon

Contact pour candidature : Pascale Gelly-Delcambre pgelly(at)grandlyon.com

Date de publication : 28/12/2016

Contexte de la mission

Le service Vie associative de la Métropole de Lyon propose conseils et formations aux associations du territoire. Il gère en outre un dispositif de subventions aux associations et a également un rôle de coordination interne.
Ses activités doivent évoluer : renforcement de l’accompagnement des associations, développement d’outils de coordination des subventions, mise en place d’évènements de valorisation de l’initiative associative.

Descriptif de la mission :

  • Cartographie des structures d’accompagnement à la vie associative (associations de conseil aux associations, de promotion de l’initiative citoyenne, organismes publics…)
  • Cartographie des problématiques et forces de la vie associative dans les territoires de la métropole : données économiques, sociales, démographiques, structure qualitative (domaines d’activité…) et quantitative de la vie associative, à synthétiser et représenter graphiquement
  • Conception de documents de communication interne et externe (aux associations, entreprises, au grand public…) sur les nouvelles activités portées par le service Vie associative.
  • Conception et réalisation d’une lettre d’information aux associations : ligne éditoriale, charte graphique, format, contenu, prototype

Connaissances et qualités :

  • Maîtrise des outils bureautique
  • Connaissance des outils de communication (logiciel de cartographie apprécié)
  • Bonne culture générale
  • Bonne maîtrise de l’écrit
  • Rigueur
  • Pondération
  • Adaptabilité

Infos pratiques

Formation souhaitée : Licence ou Master Information Communication

Période : 3 à 6 mois - 1er semestre 2017

Direction : Délégation Développement Économique, Emploi & Savoirs - Direction Culture et vie associative, service Vie associative

Lieu : 35 rue Saint-Jean, 69005 Lyon

Contact pour candidature : Solène Berthon sberthon[at]grandlyon.com

Date de publication : 28/12/2016

Contexte de la mission

Dans le cadre du projet de service du musée gallo-romain de Lyon, une des actions prioritaires est la mise en ligne à destination du public et des chercheurs des ressources documentaires et des collections du musée.

Descriptif de la mission :

La bibliothèque du musée possède un fonds particulièrement riche de plus de 7000 ouvrages et de 45 revues en cours spécialisées en archéologie romaine et préromaine. C’est un outil de travail indispensable pour les agents du musée et également pour le public extérieur. Actuellement, ce fonds ne peut être valorisé car le musée utilisait jusqu’à ce jour le logiciel de catalogage Cindoc qui ne permet pas une consultation via internet et donc à l’extérieur.
Le but de cette mission est de participer à la valorisation de ce catalogue et à sa mise en ligne, en réalisant une reprise des données sur le logiciel Flora. La mission comprend :

  • Identification des ouvrages de la bibliothèque dans le catalogue de la BNF ;
  • Récupération des notices au format Unimarc ;
  • Récolement des ouvrages traités.

Par ailleurs, le stage inclut une participation à la vie quotidienne de la bibliothèque : accueil des lecteurs, aide à la gestion des commandes, bulletinage des revues…

Connaissances et qualités :

  • Rigueur
  • Autonomie
  • Connaissance du monde des bibliothèques et des bases de données informatiques

Infos pratiques

Formation souhaitée : DUT, licence Pro, Master spécialité Métiers du Livre

Période : entre 2 et 3 mois, entre le mois de mars et le mois de mai 2017

Direction : Délégation Développement Économique, Emploi & Savoirs - Direction Culture, sports et vie associative - Musée gallo-romain de Lyon

Lieu : Musée gallo-romain, 17 rue Cléberg, 69005 Lyon

Contact pour candidature : Christine Griot cgriot[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission

La Métropole de Lyon s’est dotée d’un inventaire historique urbain (IHU : recensement des anciens sites industriels localisés aux parcelles cadastrales). La livraison définitive de l’IHU au 1er trimestre 2017 crée l’opportunité de travailler à l’optimisation et à l’intérêt d’utiliser ces données en les croisant avec les données de la Métropole.

Ces données sont disponibles sous forme de couches sur le SIG : patrimoine immobilier privé, établissements sensible (crèches, écoles…).

Descriptif de la mission :

Le nombre de sites concerné sur le territoire est proche de 10 000.

L’intérêt de recourir à un stagiaire permet de travailler sur l’évolution historique des usagers du territoire (surface, nombre de site, parcelles concernées, mutations, évolutions d’usages.)

Les missions du stagiaire sont :

  • exploiter ces données et les croiser avec différentes autres sources,
  • identifier et hiérarchiser les sites potentiellement impactés,
  • proposer une stratégie d’action sur certains d’entre eux,
  • apporter un appui au quotidien aux chargés de mission sols pollués (études stratégique historiques, encadrement des bureaux d’études, intervention sur les cites, suivi de chantiers...

Connaissances et qualités :

  • Connaissances des principaux enjeux en matière de sols pollués
  • Méthodologie
  • Réactivité
  • Bon relationnel
  • Confidentialité

Infos pratiques

Formation souhaitée : Formation spécifique sols pollués / environnement École ingénieur ; Master II

Période : 6 mois, de février / mars à août 2017

Direction : Délégation Développement Urbain et Cadre de Vie - Direction du Foncier et de l’Immobilier - Service études et expertises - Unité expertise

Lieu : 201 bis rue Garibaldi - 69003 Lyon

Contact pour candidature : Estelle Aubertin eaubertin@grandlyon.com ou Marie Grasset mgrasset(at)grandlyon.com 

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission

L’unité Épuration Relèvement a pour mission l’exploitation en régie de 6 stations d’épuration et de 70 stations de relèvement d’eaux usées et d’eaux pluviales situés sur le territoire de la Métropole.

Le patrimoine étant très diversifié, nous proposons un sujet de stage pour compléter notre catalogue des postes de relèvements, trémies routières….

Le stage portera également sur l’étude de la mise en place d’une solution d’épaississement des boues de la station d’épuration de Lissieu Bourg ( 1400EH ), les boues étant transférées liquides à la station d’épuration de Pierre Bénite. .

Descriptif de la mission :

Le stagiaire aura pour mission de finaliser le catalogue des postes de relèvement et de créer les fiches pour les trémies routières.

Chaque ouvrage est détaillé via une fiche ouvrage, associée à une carte du BV. Son fonctionnement est analysé pour en établir un diagnostic ( taux d’eaux claires parasites, déversements….)

Il aura également à vérifier pour chaque poste de relèvement de vérifier si les pompes des postes fonctionnent bien dans la plage de HMT nominale.

Enfin, le stage portera également sur l’étude de la mise en place d’une solution d’épaississement des boues de la station d’épuration de Lissieu Bourg ( 1400EH ), les boues étant transférées liquides à la station d’épuration de Pierre Bénit

  • épaississement par injection de polymère,
  • mise en place d’un lit planté de roseau,
  • mise en place d’un dispositif mécanique d’épaississement sur site…

Infos pratiques

Formation souhaitée : Niveau BTS

Période : 3 mois

Direction : Direction de l’eau - Service usines - Unité épuration et relèvement

Lieu : 34 rue marguerite 69100 Villeurbanne

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission

Opportunité de récupération de chaleur sur les réseaux d’assainissement de la Métropole : Besoin de formaliser la posture de la Métropole sur le sujet, car multiples demandes des partenaires.

Descriptif de la mission :

Faire un état des connaissances et un bilan des pratiques internes et externes à la Métropole, sur la base :

  • enquête sur les expériences d’autres collectivités et des partenaires institutionnels,
  • analyse des retours d’expériences internes : exemple Carré de Soie, réseaux internes des stations de traitement des eaux usées, études Jean Chapgier,…
  • recherche et synthèse des éléments de recherche scientifique et innovation technique

En dégager les opportunités, puis construire un discours, préparer sa validation et la communication.

Connaissances et qualités :

  • Technique et juridique
  • Synthèse, Organisation
  • Relationnel

Infos pratiques

Formation souhaitée : bac +3 à 5

Période : 4 à 6 mois

Direction : Direction de l’eau - Unité stratégie et développement durable

Lieu : Le Triangle, 117 boulevard Vivier Merle - 69003 Lyon 

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Descriptif de la mission :

Mise en place d’une stratégie de service sur la problématique des rejets non domestiques.

Faire un état des lieux :

  • des autorisations existantes par catégorie d’industriels,
  • des catégories d’activités des industriels pouvant susciter des pollutions,
  • du nombre d’industriels par bassins versants,
  • de la mise à jour des données dans notre base de données VIGILANCE.

 

Hiérarchiser les secteurs d’activités prioritaires par rapport aux caractéristiques des effluents et leurs impacts sur l’environnement (naturel et traitement en STEP).

Faire des propositions de stratégie de service en intégrants ces données, la réglementation en vigueur et la problématique RSDE.

Ceci permettra d’orienter le champ d’actions et les catégories professionnelles des industriels à traiter prioritairement par les techniciens.

Connaissances et qualités :

  • connaissances dans le domaine de l’eau appréciées
  • pratique des outils informatiques
  • esprit de synthèse et d’organisation
  • rigueur
  • écoute
  • accompagnement au changement

Infos pratiques

Formation souhaitée : Bac +3 à 5. Métiers de l'eau ou management / organisation

Période : 3 à 6 mois à partir de mars 2017

Direction : Direction de l’Eau, Service Relations Clientèle, pôle rejets non domestiques

Lieu : Le Triangle, 117 boulevard Vivier Merle – 69003 Lyon

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission

L’arrêté du 21 juillet 2015 impose le développement du diagnostic permanent qui nous permettra de disposer de données utiles à une meilleure connaissance de nos réseaux de collecte. L’objectif de ce stage est de participer à sa mise en place.

Descriptif de la mission :

  • surveillance des systèmes d’assainissement eaux usées / eaux pluviales,
  • développement du diagnostic permanent dans le cadre de l’arrêté du 21 juillet 2015,
  • analyse et exploitation des données recueillies,
  • rédaction de modes opératoires.

- Le stagiaire peut être amené à descendre occasionnellement en réseau d’assainissement.

Connaissances et qualités :

Force de proposition, esprit d’initiative, organisation.

Infos pratiques

Formation souhaitée : bac +4, ingénieur / Master eau et assainissement.

Période : De janvier 2017 à septembre 2017

Direction : Direction de l’eau - Service exploitation - Unité métrologie.

Lieu : 64 rue André Bollier - 69007 Lyon

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission :

La Métropole de Lyon a engagé une réflexion sur la renaissance d’un cours d’eau disparu en milieu urbain dense. Un premier travail sur le tracé, son intégration urbaine et son dimensionnement hydraulique a été mené en début 2016. La dimension écologique reste à conduire, c’est l’objectif de ce stage.

Descriptif de la mission :

  • réaliser une synthèse bibliographique des travaux de restauration de cours d’eau en milieu urbain dense pour identifier les espèces animales et végétales à introduire, identifier les phénomènes de recolonisation naturelle,
  • définir les conditions de recolonisation du cours d’eau,
  • définir les secteurs qui deviendront « naturels »,
  • définir les plans de réaménagements,
  • chiffrer les travaux.

Connaissances et qualités :

  • Connaissances en écologie et hydrobiologie.
  • Curieux, autonome, organisé, bonne capacité rédactionnelle

Infos pratiques

Formation souhaitée : Master 2 en sciences de l’environnement ou écologie

Période : 6 mois, de mars à août 2017

Direction : Direction de l’eau, services études, unité études et travaux rive gauche

Lieu : Le Triangle, 117 boulevard Vivier Merle – 69003 Lyon

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission :

Fort de 4.7 M€ et fédérant 26 partenaires, le Projet Agro-Environnemental et Climatique de l’agglomération lyonnaise vise à la reconquête de la qualité des eaux souterraines (69 % du budget). Pour ce faire, des plans d’actions de lutte contre les pollutions diffuses d’origine agricole sont mis en place sur les AAC des captages de l’Est Lyonnais.

Préalablement, des premiers travaux de caractérisations ont été conduits : diagnostics des pressions, diagnostics des exploitations et définition de plans d’actions. Cependant, un important travail reste à concevoir pour que les plans d’actions soient les plus adaptées et les plus bénéfiques pour la qualité de la nappe.

Descriptif de la mission :

  • Le stagiaire devra apporter un appui sur la collecte, la mise en forme et l’analyse des données des pratiques agricoles,
  • évaluation des OAD sur la fertilisation (Farmstar, pince N-tester, …),
  • suivi, pilotage et amélioration du réseau de suivi des analyses de reliquats azotés,
  • définition et modélisation de scénarii de culture sur l’est Lyonnais permettant de faibles pertes d’azote sous racinaire,
  • suivi et évaluation de l’efficacité des actions (indicateur de suivi des actions, qualité sol, sous-sol et nappe).

Le stagiaire pourra être amené ponctuellement à travailler sur d’autres thématiques agricoles ex. : filière.

Connaissances et qualités :

  • Agronomique (grandes cultures),
  • SIG
  • pack Microsoft office
  • logiciel de base de données
  • logiciel de statistique (type R)
  • des connaissances en hydrogéologie seraient appréciées
  • sens du travail en équipe
  • intérêt pour les enjeux liés à l’environnement

     

Infos pratiques

Formation souhaitée : École d'ingénieur ISARA Lyon

Période : Mars / avril à septembre 2017

Direction : Direction de l’eau - Service pilotage Eau potable - Unité ressource

Lieu : Le Triangle 117 boulevard Vivier Merle - 69003 Lyon

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 27/12/2016

Contexte de la mission :

La direction de l’eau assure le transport, l’acheminement et le traitement des eaux usées et pluviales.

Le service Usines gère les stations d’épuration et de relèvement des eaux usées ainsi que les trémies routières.

L’unité études et travaux (ESUTX) a pour mission la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre des travaux neufs et d’améliorations, de rénovation dans les stations d’épuration, de relèvement d’eaux usées, d’eaux pluviales, et d’ouvrages divers.

Descriptif de la mission :

Réalisation d’un diagnostic général sur l’état structurel des stations gérées par le service ESU

Le patrimoine des stations gérées par le service Usines représente environ 80 ouvrages. Il s’agit d’ouvrages de taille très variable (de la minuscule station dite de la Bascule à Villeurbanne et qui représente quelques mètres cubes de volume, jusqu’à la station d’épuration à Pierre-Bénite qui s’étend sur plusieurs hectares et dont la capacité de traitement est de 1 millions d’équivalents-habitant).

Il s’agit d’ouvrages en béton pouvant parfois comprendre des ossatures métalliques, soumis à des contraintes importantes en termes de géotechnique, de vent, mais aussi en raison de leur contact avec les eaux usées et leur exposition à l’atmosphère corrosive des stations. Il peut aussi s’agir de conduites (ex. canalisations de refoulement et ouvrages de rejets) situés sous voirie mais aussi disposés au fond de la Saône ou du Rhône.

Si ce patrimoine comprend certains ouvrages neufs récemment mis en service, il est surtout composé d’installations vieillissantes dont certaines datent de plus de 50 ans (alors que la durée de vie moyenne d’un ouvrage est de l’ordre de 30 à 40 ans).

L’unité ESUTX souhaite mieux organiser et renforcer la gestion du patrimoine des stations vis-à-vis des éléments structurels qui les composent : structures génie civil, bardages et charpentes métalliques…

L’objectif du stage est :

  • de centraliser les nombreux diagnostics déjà réalisés par l’unité travaux au cours des dernières années,
  • de centraliser l’ensemble des informations (identité du constructeur, date d’échéance…) relatives aux garanties souscrites dans le cadre des contrats de travaux de construction des ouvrages les plus récents,
  • de centraliser l’ensemble des obligations (ex. obligation d’audit sur l’état d’un ouvrage) découlant des arrêtés d’autorisation des stations ou de conventions (par exemple passées avec la CNR ou la SNCF lorsque les ouvrages d’assainissement croisent le domaine public fluvial ou ferroviaire),
  • de réaliser un diagnostic visuel de l’état des structures des ouvrages, à l’occasion des tournées hebdomadaires des stations ou à l’occasion de visites ponctuelles. Ces visites seront toujours réalisées en présence d’un personnel ESU,
  • de proposer la réalisation d’analyses spécifiques sur une ou plusieurs pathologies qui auront été constatées visuellement et dont la criticité aura été jugée importante,
  • de suivre alors le cas échéant l’intervention du bureau d’études en charge d’effectuer cette analyse,
  • de contribuer à organiser l’inspection visuelle des ouvrages de la STEP de Jonage, dont la garantie décennale arrivera à échéance fin 2017,
  • de contribuer à suivre les interventions du constructeur de la STEP de Pierre-Bénite qui sont prévues dans les prochains mois, au titre de la garantie décennale.

 

Livrables attendus :

  • Saisie dans l’outil de Gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO) des dates prévisionnelles, ponctuelles et récurrentes, des audits à réaliser (compte tenu de l’échéance prévisionnelle d’une garantie décennale, en application de la réglementation, etc.). L’objectif est que l’outil de GMAO alerte à l’avenir automatiquement le service sur la nécessité de réaliser prochainement un audit. Le stagiaire sera pour cela assisté par un informaticien de l’unité ESUTX.
  • Réalisation d’un état des lieux structurel des stations (l’exhaustivité des 80 stations ne peut raisonnablement pas être envisagée) sous la forme d’un rapport photographique commenté, destiné à être par la suite régulièrement mis à jour (tous les deux ans) par l’unité ESUTX : ce document permettra notamment de décrire les anomalies constatées en les localisant sur la base d’un plan de sorte à permettre d’en suivre l’évolution au cours du temps. Le stagiaire sera pour cela assisté par un dessinateur de l’unité ESUTX.

 

 

Infos pratiques

Formation souhaitée : DUT ou BTS en génie civil

Période : 4 à 6 mois. De mars ou avril jusqu'à fin août 2017

Direction : Direction de l’eau - Services Usines - Unité études et travaux

Lieu : 34 rue Marguerite 69100 Villeurbanne

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com

Date de publication : 20/12/2016

Modélisation des réseaux d’eau potable et d’assainissement de la Métropole

Descriptif de la mission :

La Métropole assure une mission de conseil et d’expertise en terme de modélisation de ses ouvrages et infrastructures d’eau potable et d’assainissement notamment après de l’autorité organisatrice, des subdivisions de travaux et d’exploitation, et du bureau d’études de la Direction de l’Eau.
Nos logiciels de modélisation déployés depuis plus de 15 ans, SynerGI pour l’Eau potable et CANOE 4 pour l’assainissement, nécessitent de régulièrement faire évoluer nos procédures de création, de mise à jour et de calage de nos modèles (29 modèles détaillés + 2 modèles macro stratégiques en eau potable et 12 modèles en assainissement) afin de les rendre les plus opérationnels possibles en cohérence avec les récentes évolutions réglementaires.
Sur nos principaux bassins versants, nous devons nous réinterroger sur la bonne adéquation de nos outils, leur évolution possible et sur notre capacité à faire évoluer nos pratiques pour répondre à ces nouveaux enjeux.
Une première étape consiste à étudier, sur la base de nos procédures actuelles, le fonctionnement et l’exploitation de nos principaux modèles.
L’autre étape consiste à faire des propositions d’évolution de nos outils, de nos procédures et à mettre en place les adaptations éventuelles de nos modes opératoires.
Le travail demandé consistera en matière :

  • Eau potable : recherche et enquête sur :

    • Les principaux outils de modélisations proposés aux Collectivités
    • Enquête auprès des principaux utilisateurs de la Direction de l’Eau et des autres Collectivités
    • Évaluation de la capacité d’évolution du logiciel pour répondre aux enjeux réglementaires et prospectifs de la Direction de l’Eau
    • Bilan avantages et inconvénients des différents logiciels
    • Rédaction d’une synthèse permettant d’orienter nos choix

  • Assainissement : participer aux études schémas directeurs et aux études temps de pluie des bassins versants identifiés prioritaires avec :

    • Mise à jour des modèles CANOE à partir des données du SIG, des photos aériennes pour les coefficients de ruissellement et du modèle numérique de terrain, tests de fiabilité sur les données et les méthodes utilisées
    • Simulation de différentes configurations de fonctionnement (actuel et futur) et réalisation de bilans de flux en volumes et en masses de polluants en fonction des milieux récepteurs
    • Participation aux réunions d’échanges avec nos partenaires (internes et externes) : Le service coordination autosurveillance lors des bilans annuels - Groupe de travail du GRAIE pour la pérennisation des modèles - Groupe de travail avec l’INSA sur l’expertise des modèles et le développement en cours d’un outil CANOE TA sur les techniques alternatives
    • Amélioration de la rédaction des procédures de création, mise à jour et calage de nos modèles
    • Proposition de plan d’actions permettant d’améliorer la rédaction de nos bilans annuels (comparaison métrologie – autosurveillance) et intégrant les objectifs de l’arrêté ministériel du 21/07/2015 (diagnostic permanent et règles de conformité)

Connaissances et qualités :

Hydraulique et hydrologie urbaine – Modélisations en eau potable et assainissement

Infos pratiques

Formation souhaitée : Ingénieur en fin d’études dans les domaines de l’eau, l’énergie et l’environnement

Période : 6 mois, 1er semestre 2017

Direction : Délégation Développement Urbain et Cadre de Vie, Direction de l'Eau - service études – Unité études générales et modélisation

Lieu : 117, boulevard Vivier Merle – Lyon 3ème ; Immeuble Triangle 3ème étage ; Service Etudes

Contact pour candidature : svialette[at]grandlyon.com ou eaurh[at]grandlyon.com