Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche Aller au menu contextuel

Pourquoi la Métropole de Lyon ?

C'est une innovation institutionnelle : pour la première fois en France, le mille-feuille administratif est vraiment simplifié. La Métropole de Lyon est créée pour que l’action publique soit plus efficace, plus rapide, et plus cohérente dans notre vie quotidienne et sur notre territoire.

La Métropole de Lyon assume toutes les compétences exercées auparavant par la Communauté urbaine de Lyon et le département du Rhône ainsi que des compétences supplémentaires qui viennent des communes.

Cette réforme répond à plusieurs objectifs :

  1. Asseoir la place de Lyon dans les villes qui comptent et fabriquent l’économie mondiale. Soutenir la recherche, développer de grands projets urbains, rendre la ville toujours plus agréable : la création de la Métropole de Lyon va permettre de poursuivre la dynamique engagée depuis une décennie.
  2. Il s’agit aussi d’améliorer l’efficacité de l’action publique et de la rendre plus lisible.
  3. Enfin, et c’est là l’essentiel, la Métropole doit permettre de mieux répondre aux besoins des citoyens.Articuler la maîtrise urbaine du Grand Lyon et les compétences sociales du Conseil Général, créer des passerelles entre le développement économique et les parcours d’insertion : tout reste à inventer pour rendre un meilleur service à chacun.

Les communes sont une composante essentielle de la Métropole : les maires sont au cœur du dispositif. Il y a bien sûr le Conseil métropolitain qui réunira tous les élus métropolitains mais aussi la Conférence métropolitaine des Maires, qui joue un rôle très important. Et pour rendre l’action publique plus proche et plus humaine, les communes et les groupements de communes se verront déléguer un certain nombre de compétences.

  • insertion,
  • personnes âgées,
  • personnes en situation de handicap,
  • logement et développement urbain,
  • mobilité,
  • famille,
  • collèges,
  • enfance,
  • culture et sport,
  • aménagement du territoire,
  • voirie,
  • tourisme,
  • agriculture.
  • aménagement urbain,
  • habitat et logement,
  • développement durable et énergie,
  • planification territoriale,
  • transports et mobilité,
  • développement économique,
  • relations internationales,
  • propreté (nettoiement et gestion des déchets),
  • eau et assainissement,
  • voirie,
  • tourisme,
  • agriculture.
  • création et gestions d'équipements culturels,
  • construction et entretien des réseaux de chaud et froid,
  • construction et entretien des réseaux très haut débit,
  • concession de distribution d'électricité et de gaz,
  • gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations,
  • prévention de la délinquance et accès aux droits,
  • participation à la gouvernance des gares,
  • co-pilotage des pôles de compétitivité,
  • logement,
  • création et entretien des services pour les véhicules électriques,
  • hygiène et de santé.

Chiffres clés

59communes
1,3millions d'habitants
538km2