Vous êtes ici : Accueil > Grands projets > Les grands projets > Lyon La Duchère

Lyon La Duchère

De la cité des années 60 à l’éco-quartier de 2016
Vue panoramique du quartier de la Duchère ©L. Danière
Vue panoramique de La Duchère © Laurence Danière

Après 10 ans de vaste rénovation urbaine, La Duchère a reçu le label national "EcoQuartier" en septembre 2013.

La troisième colline de Lyon

Vue aérienne de La Duchère © Asylum SERL
Vue aérienne de La Duchère © Asylum SERL

Situé à l'ouest de Lyon, dans le 9e arrondissement, le quartier de La Duchère avait été urbanisé en urgence au début des années 1960, en réponse à une crise du logement dans l'agglomération. Incarnation de la modernité... de l'époque, ce grand ensemble de 5 500 logements s'était fragilisé au fil des ans. Résultat ? Enclavement, dévalorisation immobilière, concentration de logements sociaux et fragilisation socio-économique de la population.

 

Engagés dans une une politique volontariste de revalorisation globale du quartier, les acteurs publics se sont associés en 2001 autour d'un Grand Projet de Ville. Ce Projet comprend un volet social important et une rénovation urbaine d'envergure. Cette intervention vise à rendre le quartier plus attractif, plus ouvert, plus équilibré.

 

Avec un budget global prévisionnel de 750 millions d'euros, le Projet Lyon La Duchère est financé au deux tiers par 16 partenaires publics dont la Ville de Lyon, le Grand Lyon, le département du Rhône, la Région Rhône-Alpes, l'État, l'Agence nationale pour la rénovation urbaine, l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'Égalité des chances, l'Europe et leurs partenaires. Le tiers restant est financé par des investissements privés

Un projet urbain et humain

Ce projet intégré met en action de manière coordonnée les deux leviers de la Politique de la Ville :

- l'urbain, à travers un projet de rénovation urbaine ambitieux, et
- l'humain, grâce au Contrat Urbain de Cohésion sociale de l'agglomération lyonnaise.

 

Ainsi, le Projet Lyon La Duchère aborde l'ensemble des problématiques du quartier : diversification de l'habitat, mixité des fonctions urbaines, qualité du cadre de vie, développement économique, préservation de l'environnement, désenclavement du quartier et développement des modes doux, amélioration de l'offre de services publics, renforcement des cohésions sociales, réussite éducative, emploi, accès à la culture et la création artistique, prévention santé.

La Duchère, place Abbé Pierre vue du ciel © L.Danière
La Duchère, place Abbé Pierre vue du ciel © L.Danière

Objectif mixité sociale

Le programme comporte notamment la démolition de plus de 1 700 logements sociaux, reconstruits en partie sur site mais aussi dans les autres quartiers de Lyon dans une logique de rééquilibrage de l'offre de logement social à l'échelle de la ville, pour un mieux-être social et une ville plus mixte. À La Duchère, 1 700 logements diversifiés sont reconstruits, permettant de proposer de vrais parcours résidentiels et ramener le taux de logement social de 80 % à 55 % au terme du projet. De nombreux équipements publics sont réalisés, à l'image de la halle d'athlétisme Stéphane Diagana, mais également des écoles, un gymnase et une maison des fêtes et des familles.

Centralité et convivialité

Depuis 2011, une véritable centralité est née grâce au projet urbain. A l'intersection de l'avenue du Plateau et de l'avenue Rosa Parks, la place centrale Abbé Pierre distribue les éléments structurants du quartier : le lycée La Martinière Duchère, les commerces, la bibliothèque municipale, le Médicentre, un accès à la halle Stéphane Diagana et une connexion au réseau de transports en commun. Véritable lieu de rencontres et de convivialité la place Abbé Pierre accueille également les manifestations locales et autres événements festifs.

La voix des habitants

En parallèle du renouvellement urbain, l'enjeu est de faire vivre la mixité et développer le pouvoir d'agir des habitants. Depuis 2003, des actions sont développées en faveur du développement social (accompagnement des jeunes vers l'emploi), de la santé (prévention du diabète et de l'obésité), de la culture (3 compagnies en résidence), de l'éducation (lutte contre le décrochage scolaire), de l'emploi et des entreprises (animation de la zone franche urbaine), du cadre de vie (commissions en marchant) et de la tranquillité (prévention de la délinquance).

La Duchère, naturellement Lyon

Le Parc du vallon © L.Danière
Le Parc du vallon © L.Danière

Avec 40 % d'espaces verts, La Duchère est l'un des quartiers les plus verdoyants de Lyon. Cet atout, cher aux riverains, a été préservé et valorisé dans le cadre du Grand Projet de Ville.

 

Alors que le square Averroès propose 2000 m2 de verdure à proximité des nouveaux immeubles, les résidences neuves bénéficient de cœur d'îlot en pleine terre et de toitures végétalisées : un hectare au total sur tout le quartier ! Le parc du Vallon quant à lui se révèle aux grands lyonnais. Entièrement réaménagé, il est plus visible et plus accessible et offre à tous de délicieuses balades de fraicheur. Dans le parc, comme sur tout le quartier, les circulations douces sont favorisées : trottoirs larges, pistes cyclables, 3 stations vélo'v, 6 lignes de bus, un site propre, un parc relais.

 

Animé par une dynamique de participation citoyenne et une prise en compte aiguë de la dimension environnementale, le Projet Lyon la Duchère s'est vu décerner le label national EcoQuartier, le 9 septembre 2013.

L'[ECO]système d'entreprise

Le parc d'activités Greenopolis © L.Danière
Le parc d'activités Greenopolis © L.Danière

Idéal pour les familles, le quartier l'est également pour les entreprises puisqu'en plus d'être situé sur le périmètre d'une Zone Franche Urbaine (la seule de Lyon), il est connecté à l'ensemble des réseaux professionnels du développement économique de l'agglomération lyonnaise.

 

Création, implantation, développement, épanouissement, à chaque étape, l'entreprise trouve à La Duchère tout un réseau d'experts pour son développement économique. Début 2013, 566 entreprises étaient implantées sur le périmètre de la ZFU Duchère. Horizon 2017, 10 000 m2 de locaux d'activités neufs seront construits sur La Duchère, ainsi qu'un parc d'activités de 20 000 m2 à Vaise (Greenopolis) et 7 600 m2 de locaux commerciaux.

 

Plusieurs programmes viennent d'être livrés et montrent un succès important en terme de commercialisation : Yellow square sur le Plateau de La Duchère et Greenopolis qui fera d'ailleurs l'objet de deux extensions. 

La gouvernance

La maîtrise d'ouvrage globale du projet est assurée par la Mission Lyon La Duchère qui coordonne la mise en œuvre du projet de rénovation urbaine et du contrat urbain de cohésion sociale.

 

Une ZAC unique - correspondant à la quasi-totalité du quartier - a été créée et son aménagement a été confié à la SERL. L'équipe de maîtrise d'œuvre urbaine, composée de l'Atelier Alain Marguerit et de l'Atelier Bernard Paris est complétée du BET environnement Tribu. Il a conçu le projet urbain, et définit les prescriptions urbaines, architecturales et paysagères, et environnementales en amont des consultations et accompagne les projets tout au long de leur mise en œuvre.

 

Dès le démarrage du projet, la société civile organisée est associée au projet. Un comité de suivi participatif tripartite (élus, techniciens, représentants de la société civile) est chargé d'organiser la participation des habitants et acteurs locaux.

Les chiffres-clés du projet

  • Budget prévisionnel total du Projet : 750 millions d'euros
  • Superficie de la ZAC : 120 hectares
  • 12 500 habitants
  • 5 500 logements au début du projet, en 2003
  • 1710 logements sociaux démolis d'ici 2015 (1370 démolis depuis 2003)
  • 1730 logements diversifiés (accession libre, accession sociale, locatif libre, intermédiaire ou social, logements étudiant) seront reconstruits au terme du projet
  • 997 ont déjà été reconstruits depuis 2003.
  • 7 600 m2 de locaux commerciaux neufs en rez-de-chaussée des immeubles neufs
  • 30 000 m2 de locaux d'activités neufs sur le périmètre de la zone franche urbaine
  • 566 entreprises implantées sur la ZFU
  • 117 500 heures d'insertion générées depuis 2004 grâce aux clauses d'insertion sur les marchés publics de La Duchère.