Vous êtes ici : Accueil > Grands projets > Les grands projets > Lyon Confluence

Lyon Confluence

Lyon déploie son centre entre Rhône et Saône
Plan à long terme de la Confluence © Asylum / SPLA Lyon Confluence - 2010

Réaménagement d’envergure au sud de la presqu’île, Lyon Confluence fait aujourd’hui l’objet d’un projet urbain novateur justifié par la dimension et l’originalité du territoire (150 ha). Avec Lyon Confluence, le Grand Lyon met en valeur un espace et des paysages fluviaux d’exception se donnant ainsi les moyens de renforcer le rayonnement de l’agglomération.

Véritable extension urbaine, le projet va doubler la superficie de l’hypercentre lyonnais. La situation exceptionnelle du sud de la presqu'île dans la ville, la beauté de ses paysages fluviaux, la dimension du territoire (150 ha) la perspective de son désenclavement justifient un grand projet urbain.

 

Les objectifs du projet Lyon Confluence

  • créer un nouveau quartier en centre-ville renforçant le rayonnement de l'agglomération lyonnaise,
  • développer une offre innovante et attractive de loisirs urbains,
  • mettre en valeur les fleuves et les qualités paysagères du site,
  • reconquérir les friches industrielles et logistiques,
  • désenclaver le sud de la presqu'île notamment par les transports en commun.
Perspective de la place nautique ©Asylum

Lancée en 2003 par le Grand Lyon, la première phase de Lyon Confluence a déjà transformé la physionomie du quartier. La zone d’aménagement concerté (ZAC) comprend la place des Archives au nord et une large bande au sud-ouest du territoire le long de la Saône.

On y circule en mode doux et la mixités des usages y est privilégié. Sur quelque 40 hectares, les concepteurs ont prévu des espaces publics généreux (parc de Saône, place nautique, espaces publics du port Rambaud...), des grands équipements (le pôle de loisirs et de commerces, Hôtel de Région...), des logements (145 000 m² shon) et des bureaux (130 000 m² shon).

Le projet urbain entre maintenant dans sa deuxième phase, sur le territoire désormais libéré du marché d'intérêt national. Conçu par Herzog § de Meuron et Michel Desvigne, il conforte la vocation de quartier mixte de centre-ville de la Confluence. Sur 35 ha et 420 000 m2, il y aura aussi bien des bureaux que des logements, des commerces et des équipements publics de proximité.
Deux secteurs ont été définis :

  • le quartier du marché : il tient son nom de la préservation d'anciennes halles du marché de gros, qui seront rénovés et insérés dans le tissu urbain futur.  Depuis le 30 mars 2012, l'îlot A3 a été officiellement lancé auprès des promoteurs.
  • le champ : c'est là que les entreprises innovantes trouveront leur place. Cet espace très végétalisé au sud du territoire sera constitué de parcelles privées délimitées par des chemins publics.

L'accessibilité sera renforcée avec la création de nouveaux ponts et passerelles, reliant la Confluence aux quartiers voisins, le prolongement du tramway relié au métro à Gerland et la perspective d'une halte ferroviaire.

La Confluence en chiffres

  • 25 hectares d'espaces verts tournés vers la Saône.
  • 7 000 à 16 000 habitants dans le quartier à terme.
  • 6 000 à 25 000 salariés à la fin du projet.
  • Plus de 100 enseignes dans le pôle de commerces et de loisirs.
  • Près de 1 000 logements neufs déjà livrés.
  • 5 km de quais et de paysages naturels.

Un projet exemplaire en matière de développement durable

Objectif : devenir une référence dans la maîtrise de l’énergie

Le projet Lyon Confluence a entièrement été pensé au regard du développement durable : 23% de logements sociaux, des prescriptions de Haute Qualité Environnementale pour les bâtiments et les espaces publics, développement des modes doux…. Enfin, la nécessaire réhabilitation des sols pollués a été prise en compte très en amont.

Lyon Confluence s’est qualifié en 2004 parmi les bénéficiaires du programme européen Concerto, qui soutient les investissements en faveur de la maîtrise de l’énergie dans les constructions de logements et de bureaux. 3,5 millions d’euros de fonds alloués par l’Union Européenne au projet visent à couvrir les surcoûts de construction justifiés par des économies d’énergie ou le recours à des énergies renouvelables : réduction des besoins énergétiques de 40 % par rapport aux standards actuels, reposant à la fois sur la conception bioclimatique du bâtiment, sur l’isolation et sur la ventilation ; des besoins couverts à 80 % par des énergies renouvelables, les mieux adaptées étant la biomasse et l’énergie solaire.

 

Lyon Confluence, laboratoire de renaissance

Considéré comme l'un des grands projets urbains menés en France, Lyon Confluence a eu droit à une exposition parisienne à la Cité de l'architecture et du patrimoine en janvier 2012.
A découvrir en vidéo !

Considéré comme l'un des grands projets urbains menés en France, Lyon Confluence a eu droit à une exposition parisienne à la Cité de l'architecture et du patrimoine en janvier 2012. A découvrir en vidéo !
Télécharger le lecteur Flash pour voir la vidéo.

Maison de la Confluence - 73 rue Smith - 69002 Lyon

Ouverte du mercredi au vendredi de 14h à 18h30.

Contact : 04 78 38 74 00
La maison de la Confluence


L’ouverture de cette maison correspond à une volonté appuyée par le Grand Lyon d’accueillir et d’informer davantage le grand public au fil des chantiers.