Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rives de Saône : état des lieux des chantiers

Rives de Saône : état des lieux des chantiers

Publiée le 30 octobre 2012
Grands projets

Point d’étape à 4 mois de chantier avec Nicolas Magalon, chef de projet directeur au Grand Lyon.

Les travaux sur les Rives de Saône © J. Leone

Les travaux d’aménagement des Rives de Saône ont débuté simultanément fin juin, sur les 16 km linéaires que constitue la première phase du projet. Si les délais sont très concentrés pour un projet de cette envergure, les travaux initiés cet été avancent vite, au rythme de réunions d’information régulières, et préfigurent déjà le programme d’urbanisme et d’art public qui s’étirera de la Confluence à Rochetaillée.

"Toutes les séquences ont démarré en même temps, ce qui ne représente pas moins de 44 groupements d’entreprises, soit 600 personnes mobilisés sur la durée des travaux !" indique Nicolas Magalon.

Les travaux engagés sur cette portion de territoire à fleur de Saône intègrent de nombreuses contraintes techniques, particulièrement liées aux crues de la Saône, à l’étroitesse des rives, à la préservation des espaces naturels, à l’absence de données historiques sur certaines portions et à l’articulation des interfaces avec les quais hauts.

"Sur ce dernier point, il nous faut générer le moins d’impacts significatifs sur les conditions de circulation et anticiper notamment la fermeture de la Croix-Rousse", précise le chef de projet directeur.

Une attention particulière est également portée au maintien des activités nautiques pendant la durée des travaux : chenal de navigation, clubs d’aviron, venue régulière des groupes scolaires, haltes fluviales…

Ainsi, les maitrises d’œuvre travaillent ensemble sur les phasages et derniers détails techniques pour une cohérence globale du projet.


- Défilé de la Saône - Lyon 1er /2ème
Les travaux d’aménagement du cheminement continu (3km) ont débuté avec, sur le secteur amont, l‘émergence des estacades (3,5 m de large) qui font appel à des techniques de construction tout à fait singulières. Le secteur aval quant à lui comporte peu d’estacades. Les premières interventions au niveau de l’eau ont commencé mi-octobre.

- Bas-port Gillet - Lyon 4ème
Portion charnière entre la ville dense et un cadre plus verdoyant, le bas-port Gillet assurera la continuité de la promenade sur 1,7 km. Depuis la montée Serin jusqu’au pont Koenig, la coordination avec les travaux menés sur le quai haut est à l’œuvre. Au niveau du quai bas, le cheminement béton est en partie réalisé, les plantes sont installées dans leur écrin et préfigurent le jardin aquatique affleurant là.

- Chemin Nature - Lyon 4ème / Caluire-et-Cuire
Du quai Gillet à la maison éclusière, le chemin nature longera les villes de Lyon et de Caluire-et-Cuire sur 2 km. Ici, les aménagements sur la partie sud ont bien avancé. Les terrasses de la Rochette sortent de terre alors que les entreprises interviennent sur les chemins portés. Du côté des travaux de génie végétal, patience et méticulosité sont à l’œuvre pour préserver la biodiversité sur cette portion des berges.Le premier ponton flottant a été mis en place sur cette séquence. Il devrait être remis au club d’aviron rapidement.

- Ancienne écluse de Caluire-et-Cuire
Cette séquence du projet fait la part belle aux usages nautiques, tout particulièrement aux deux clubs d’aviron qui y ont élu domicile. Le chemin porté se dessine avec une première estacade construite au niveau de la maison éclusière. Promenade de Fontaines-sur-Saône. "Les rives de Fontaines, encore très sauvages, offraient très peu d’interfaces et d’accroches avec le quai haut", explique Nicolas Magalon. Les travaux de déviation des réseaux ont été menés cet été pour accueillir le monumental escalier à l’italienne, intégré dans le mur du quai, au droit de la place Carnot. Pratiquement achevé, il connectera le quai aux rives et à la halte fluviale, jusqu’alors délaissée. La rampe est en cours de montage avec de nombreuses interventions sur le quai haut et les rives, tout en préservant les espaces naturels.

-Promenade de Rochetaillée-sur-Saône
Les gros terrassements sont achevés et libèrent l’accès aux vastes étendues herbeuses que prolonge le chemin de halage, largement esquissé. Quai haut, la voie nouvelle entre le giratoire et le chemin de la plage est terminée. "Ce secteur bénéficie d’une coordination spécifique pour maintenir le fonctionnement des guinguettes et des commerces pendant toute la durée des travaux".

- Débouché de la passerelle du Palais de Justice - Lyon 5ème
"Cette séquence est la seule de la rive droite réalisée dans la première tranche du projet Rives de Saône", rappelle Nicolas Magalon. Les travaux, menés en coordination avec LPA, ont connu de grandes avancées ces derniers temps. Ainsi, les interventions au niveau des façades urbaines et des emmarchements du Palais de justice sont d’ores et déjà achevées. Les deux bassins, qui prennent place de part et d’autre de l’escalier, seront prochainement habillés de pierres, au même titre que le parvis qu’ils surplombent.

En savoir plus